Septembre et moi

Mi-septembre.
« Déjà! »
J’ai soupiré en voyant la date sur le calendrier.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un léger souci avec ce mois en particulier. Mi-figue, mi-raisin, ni chair, ni poisson, septembre, ce n’est ni tout à fait l’automne, ni plus vraiment l’été.
Septembre, bien sûr, c’est le « mois de la rentrée », le mois de la reprise après un été où tout semble s’arrêter…
Une fois le sujet « c’est la rentrée!  » épuisé, je me suis demandée ce que septembre m’inspirait. Et tout cela dans le plus complet des désordres, pour ne pas changer.

La sensation de  » fin de quelque chose » (une saison, un moment,les beaux jours ),toujours ce sentiment étrange de transition. De passage. Un entre-deux.
Comme un départ. Se dire: « et oui,ça recommence! Les écoliers reprennent les cours, etc ». Puis: « Et moi, où j’en suis? ».
Pour ma part, quand j’étais à l’école/au collège/au lycée, c’était le mois que je redoutais le plus. Ma seule consolation était le moment où je pouvais choisir mes cahiers pour les redécorer à ma manière…Sauf à l’université où je trouvais le temps long (« mais ça reprend quand, les cours? »). Paradoxale? Non, à peine…^^
J’ai toujours eu l’impression que les années commençaient et finissaient au mois de septembre et non pas fin décembre/début janvier. Le fait que je sois née autour de l’équinoxe d’automne n’est pas étranger à cela.
Septembre, c’est aussi synonyme de changement de lumière! Des matins superbes, les premières brumes sans le froid, des couchers de soleil qui préfigurent ceux de l’automne…J’aime tous ces coloris. Même si Septembre me donne le vague à l’âme, un peu de saudade, malgré tout, c’est l’un des mois qui me fait rêver.

Voilà. J’ai attrapé le premier rhume de l’automne.
Bonne rentrée!


Niess « Lady Butterfly  » Leya.
2014