Il y a trop de genres de Fantasy (mais je vous les explique quand même).

Comme ça, c’est plus clair! merci pour ces explications! j’adore

Le Lancer de Galaxie du Dentifrice

La littérature de fantasy, c’est comme le métal. Vu de l’extérieur, c’est un gros cochon vulgaire qui crie, mais à l’intérieur, c’est plein de sous-genres extrêmement subtils, riches et délicats. Ils ont néanmoins tous un point commun : il s’agit de littérature avec des dragons. Partant de ce constat, il est en fait assez facile d’expliquer toutes les familles de la fantasy, voire des littératures de l’imaginaire.

Fantasy : Des Gens qui tuent des Dragons.

Fantasy Epique : Des Paysans qui deviennent des Dieux pour tuer un Dragon (en 3 trilogies).

High Fantasy : Des Paladins qui tuent des Dragons pour accomplir une prophétie.

Low Fantasy : Des Anglais qui tuent des Dragons pour rentrer chez eux.

Dark Fantasy : Des Dragons qui mangent des Gens.

Dark Fantasy Japonaise : Des Dragons qui mutilent atrocement un héros sombre et badass qui se venge à la fin dans une rivière de…

View original post 907 mots de plus