30 Day Movie Challenge – Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré

Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré

 

Non, mais là, c’est horrible ! Pas parce que je n’ai pas d’idées…parce que j’en ai beaucoup trop, au contraire; la SF et la fantasy étant les 2 genres que je préfère. Ceci n’est pas une nouveauté: je suis tombée dedans quand j’étais petite, dans les livres, en premier (de SF puis, plus grande, la fantasy).

Mais puisque je dois faire un choix (vraiment?), j’ai quelque chose en tête – très simple et très complet (et le jour où….- d’accord, j’ajouterais ça à ma liste des « choses à rajouter sur ce blog »: parler des films de SF  et films de fantasy)

Allons-y!

Star Wars (trilogie originale évidemment) 

 

 

C’est un peu facile quand on voit à quoi ressemble l’une des mes bibliothèques:

(et,sinon oui, ce sont les figurines datant de la sortie de: L’Empire contre-attaque et du Retour du Jedi )

IMG_8515

Sur mon pinterest (avec d’autres geekeries aussi)

Forcément, avec la sortie de L’éveil de la force, on est mangé à la sauce Star Wars en ce moment. (J’espère seulement que le film en vaudra la peine).

Pour les fans, des idées de cadeaux (sur le site):

 

 

 

 

 

 

30 Day Movie Challenge – Jour 20 Votre film romantique préféré

Jour 20 – Vos films romantiques préférés

Allez, c’est le week-end et j’en ai 3 !

Brokeback Mountain

 

Quatre mariages et un enterrement (Four Weddings and a Funeral)

 

Et ma petite faiblesse personnelle:

La Lettre Ecarlate (sorti en France sous le titre : Les Amants du Nouveau Monde puis  : La Lettre Ecarlate) The Scarlet Letter

30 Day Movie Challenge: Jour 19

Jour 19: Vos films d’action préférés

Détective Dee : Le Mystère de la flamme fantôme

2010

L’une des scènes les plus spectaculaires:

 

Dans le même genre, j’avais pensé au Secret des Poignards Volants- House of Flying Daggers  et dans un autre à Mad Max. Je n’oublie pas Die Hard (les 3 premiers). 

Die hard :

 

 

30 Day Movie Challenge – jour 18

Jour 18 – Vos comédies préférées

 

Les Tontons Flingueurs

1963

Avec ce genre de répliques (merci, M.Audiard), des acteurs légendaires (Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Claude RichJean Lefebvre, Robert Dalban, …..), d’après l’oeuvre d’Albert Simonin (qui avait co-écrit le scénario), je ne peux pas tout citer ni tout décrire sauf conseiller de le voir.

Parmi les réparties qui sont restées dans la mémoire collective, il y a par exemple celle de Raoul Volfoni, au moment où, en plein conflit sur les affaires du Mexicain, Fernand Naudin est venu lui chanter « bon anniversaire » avant de le frapper au visage :

« Non mais t’as déjà vu ça ? En pleine paix ! Il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance, et une sévère… J’vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va l’retrouver, éparpillé par petits bouts, façon puzzle. Moi, quand on m’en fait trop, j’correctionne plus : j’dynamite, j’disperse, j’ventile ! »

 

En film d’animation (parce que je suis une fan du genre):

L’Age de Glace 2 (Ice Age 2)

Mon choix ira vers celui-ci, parce qu’il y a cette incroyable rencontre avec les opossums (au moins aussi barrés que les lémuriens dans Madagascar)

 

 

Shrek

Forcément, je vois mal comment m’en passer :

 

Et…..(ça se passe de commentaires)!

Kung Fu Panda 2

 

 » I just found out that my Dad isn’t really my Dad »

« ….your Dad, the goose? »

 

30 Day Movie Challenge – jour 17

Vos films dramatiques préférés

 

Et là, si je vous dis: je ne peux pas me décider? Donc, je vais vous en donner 5 (allez, 5 en 1) :

  •  j’ai un trop gros rhume pour essayer de les classer correctement, donc dans l’ordre ou le désordre (mais pour les deux derniers cités, certainement mes préférés):

L’Étrange Histoire de Benjamin Button (The curious case of Benjamin Button)

-2008 –

Découvert avec mon compagnon, revu avec lui, un film poignant…

 

La Liste de Schindler (Schindler’s list)

1993

Je pense qu’on peut difficilement passer à côté. On a déjà tout dit.

 

Vol au-dessus d’un nid de coucou (One flew over a cuckoo’s nest)

1975

Vu la 1ère fois alors que j’étais ado, je pense. Revu depuis, évidemment.

Un drame superbement interprété (Mr.Nicholson, scotchant).

 

La Couleur des sentiments (The Help)

2011

Adapté du roman de Kathryn Stockett (que je conseille, au passage), ce film fait partie de mes favoris, toutes catégories confondues.

 

Le Cercle des Poètes Disparus (Dead Poets Society)

1989

Attention, chef d’oeuvre.

J’ai eu la chance de le voir à sa sortie en salles (hélas, en V.F) …et d’en sortir bouleversée.

Le revoir encore et encore est un plaisir. (bien sûr, celui-ci aussi fait partie de la DVDthèque).

30 Day Movie Challenge – jour 16

Jour 16 – Votre scène préférée

Re-voilà la torture: choisir ….

J’avais en tête quelques moments de films divers (que je ne vais pas citer). Je crois que je vais simplement les garder pour en faire un petit top quelque chose perso. (je pense aussi à le faire pour mes bandes-son/musiques de films préférées, étant une énorme consommatrice des OST quand j’écris).

Pour faire court, droit au but, je reviens à une trilogie que j’aime (et rebelote- entre celle-ci, Harry Potter et Star Wars-trilogie originale, je suis repérée depuis longtemps). Peu importe…

Allez, je m’épargne un casse-tête, ce soir: The Lords of The Rings (Le Seigneur des anneaux) The Fellowship of the Ring

Gandalf: You cannot pass! I am a servant of the Secret Fire, wielder of the Flame of Anor. The dark fire will not avail you, Flame of Udun! Go back to the shadow. You shall not pass!

30 Day Movie Challenge – jour 13 à 15

Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.

Parce que je suis en retard (comme le lapin d’Alice)

pour cause de: salon Art to Play, donc de photos, donc de tri et de post-traitement et autres choses; pour cause de fin de NaNo (fait!); pour cause de…ciné (Hunger Games – MockingJay 2)

Je cherche donc : Un plaisir coupable (guilty pleasure) un peu en vain, parce que j’ai tendance à  assumer mes choix, même les plus idiots.
Donc, visionner des nanars ou des films qui sont …mouais mais bof mais qui me font rire, m’émeuvent, en gros, me plaisent, ce n’est même pas « coupable », c’est complètement « avoué » (si,si,  même Twilight, aucune honte – je dois dire que je ne  sauverais que le 1er de la série – et le tout dernier, à la limite , que R. Pattinson et K.Stewart sont aussi expressifs que des poissons rouges empaillés, je sais, je sais…).

Que faire?  Chercher un film que je suis à peu près la seule ici, dans ma petite famille à apprécier vraiment? ça serait une solution…

J’en vois bien un qui, de plus,  me rappelle de très bons souvenirs (et qui me fait rire pour des raisons connues uniquement de moi)

J’ai nommé: Wayne’s World 

En particulier, pour cette scène:

Et je passe à un sujet encore plus compliqué: Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez

Là, esprit vide….
Je me souviens d’un film que mon frère m’avait plus ou moins déconseillé d’aller voir en salle (alors que c’est moi qui l’avais emmené voir « Aliens-2 » quelques années plus tôt,paradoxalement): c’est Dracula. (ici en entier)

LE Dracula de Coppola (donc, Dracula avec Chouchou, pardon, Gary Oldman). et évidemment, s’il n’est pas mon film préféré (too much blood), j’aime beaucoup (les acteurs, l’adaptation, Chouchou…)

 

Pour finir :

Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent

en fait, ce n’est pas un film que je déteste, mais un film qui peut se résumer à ce qui suit:cette succession de scènes, de répliques et aussi, une bande-son géante – mais …c’est tout (alors qu’en le voyant, j’avais pris une grande baffe – dans le bon sens du terme: Pulp Fiction

 

 

30 Day Movie Challenge – Jour 12

Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement

Et c’est là que je sèche complètement car soit je n’ai pas assez vu de films dudit réalisateur (je me suis arrêtée dans la torture ^^) , soit j’ai vu les films et je n’en ai pas à sauver (je pense à jean-Luc Godard; je sais, classique, mais j’ai essayé encore et encore: je ne peux pas).

J’en étais à ce point de ma réflexion lorsque j’ai pensé à un réalisateur dont le 1er court-métrage m’avait carrément fait faire un bond alors que j’étudiais l’espagnol. Pour illustrer le cours (et au sujet des surréalistes), notre prof nous avait projeté …Un chien andalou (pour qui ne l’a pas vu, attention aux premières images: le film est en noir et blanc et muet, mais il est ….flippant dès le début!)

Donc, Luis Buñuel. Quand on étudie l’espagnol, on passe rarement à côté. Mais j’ai aussi vu d’autres films (que mes profs n’auraient pas montré en cours, je pense à Belle de Jour)

Pour moi, (et même si j’aime les surréalistes en littérature, ou certains, en peinture), Buñuel, je ne pouvais pas. Basta.

Sauf ce film : (amis du noir et blanc, bonsoir !) :

Los Olvidados (1950)

« El Jaibo, un adolescent des rues, s’échappe de la maison de correction et retrouve ses compagnons d’infortune dans leur bidonville de la banlieue de Mexico. Avec Pedro et d’autres enfants, il tente d’attaquer Don Carmelo, un aveugle cruel qui survit en jouant de la musique dans les rues. Quelques jours après, Jaibo tue, en présence de Pedro, le jeune homme qu’il accuse de l’avoir dénoncé. À partir de ce moment, les destins de Pedro et du Jaibo sont tragiquement unis. »

Il est d’ailleurs repassé en 2012 au Festival des 3 Continents , à Nantes (très bonne fiche sur le site).

 

30 Day Movie Challenge – Jour 11

Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré

Réalisateur préféré… Je dois dire que ce soir, je n’ai pas envie de me creuser la tête (ceci étant dû à une migraine persistante entre autres).

Parmi mes réalisateurs préférés, j’aurais aimé citer: Tim Burton (tous films confondus avec un bémol pour « Sleepy Hollow« ); Pedro Almodóvar, Joel et Ethan Coen ( rien que pour: Barton Fink, Fargo, The Big Lebowski, O’Brother, No Country for Old Men, excusez du peu..); Ang Lee : Sense and sensibility! , Tigres et dragons,  Brokeback Mountain, Life of Pi (L’odyssée de Pi, un film que j’ai adoré), et je vais m’arrêter là.

Celui que je vais choisir a toujours su me surprendre, m’intriguer (même si je n’ai pas vu son dernier film – mais ma fille m’a confirmé que c’était ….dans la veine des autres, les réussis).
Je veux parler de Manoj Nelliyattu Shyamalan connu sous le nom de M. Night Shyamalan.

Parmi sa filmographie, il y a quelques ratés: l’adaptation du dessin animé Avatar : Le dernier maître de l’air – mais finalement, ça se regarde plutôt bien. De mon côté, je ne le compte pas parmi ceux que je n’aime pas (même s’il n’est pas à la hauteur de Le Village).

After Earth est loin d’être une réussite – mais dans le genre « film de SF loupé » , on a vu encore pire (plus incohérent, par exemple), je pense à Gravity.

Non, pour moi, c’est Signes 

Simplement, parce que le scénario est complètement casse-gueule….(en comparaison à Sixième sens ou Incassable)

 

La vie quotidienne de Dark Vador

La vie quotidienne de Dark Vador en 14 photos. Il a lui aussi son petit train-train !

Découvrez et rencontrez le côté obscur du train-train quotidien !! Nous avons pu le suivre dans son quotidien de méchant suprême de la galaxie, le célèbre Dark Vador. De ses séances de cuisine à sa salle de musculation, ne ratez pas l’entrainement quotidien de ce guerrier Sith qui va en faire sourire plus d’un. Et si, finalement, Dark Vador n’était qu’un humain ordinaire.

Voici quelques images, merci à Pawel Kadysz pour cette superbe série de photos sur la vie quotidienne de Dark Vador qui continue sur son site internet jusqu’à la sortie du dernier opus de Star Wars mi-décembre:

#1 Qu’est-ce que j’ai bien pu oublier?

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-17__880

#2 Comment diriger la galaxie?

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-18__880

#3 Juste un matin comme un autre

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-19__880

#4 Pas facile d’avoir les dents blanches…

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-22__880

#5 Quoi ?! Encore lui??

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-23__880

#6 Même Dark Vador n’est pas à l’abri des virus

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-24__880

#7 Souvenirs, souvenirs !

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-29__880

#8 Costard Vador

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-33__880

#9 Quelques lectures

the-daily-life-of-darth-vader-is-my-latest-365-day-photo-project-35__880

#10 Vador Passion Ménage ?

The-Daily-Life-Of-Darth-Vader-Is-My-Latest-365-Day-Photo-Project17__880 (1)

#11 « Qu’est-ce que je peux bien cuisiner pour l’Empereur ce soir ? »

The-Daily-Life-Of-Darth-Vader-Is-My-Latest-365-Day-Photo-Project18__880

#12 Un esprit « sain » dans un corps « sain »

The-Daily-Life-Of-Darth-Vader-Is-My-Latest-365-Day-Photo-Project19__880

#13 De nouveaux hobbies?

The-Daily-Life-Of-Darth-Vader-Is-My-Latest-365-Day-Photo-Project20__880
d69fb87992df85c18ec2d71405e905c5
b2f783dc8b4ec583acead1ba93a96d7b
68a25d1e2cdbae1e68b2914fa02137e99d32378700bc62912e3fb21944396280

Sources: Bored Panda , Tookapic & Paweł Kadysz