30 Days Movie Challenge – Jour 1

 

 

Jour 1: Votre film préféré

 

Vu et repris chez Tequi (mais suivi aussi sur le BigreBlog ,  chez Emma), ce challenge va plaire à tous ceux qui aiment le cinéma (donc, en gros, ça fait un bon paquet de monde).

Avec un « votre film préféré », je ne commence pas par le plus simple (mais le film que je déteste ne va pas l’être non plus….).Le pire pour moi, c’est de devoir choisir. Quand on me pose cette question, en général, j’esquive habilement en répondant qu’il y en a beaucoup trop pour être cités!
C’est un peu comme l’histoire des livres à emmener sur la fameuse île déserte ( ou des albums de musique). En même temps, on commence à se demander ce qu’on ferait de livres, de musique, de films ou de séries (sans électricité ) sur une fichue île déserte paumée au milieu de nulle part, l’essentiel étant de faire des orgies avec les beautés du coin    d’essayer de survivre jusqu’à l’arrivée des secours. Mais je sens que je m’éloigne sensiblement du sujet….

 

Après avoir mis une certain nombre de films de côté ( en lisant les questions, ils vont ressortir de leurs boîtes), j’ai pensé à un film peu connu de 2006, mais qui m’a beaucoup touchée, que j’ai chez moi en DVD et  que j’ai regardé plusieurs fois. Il fait partie de ce genre de films indéfinissables, qui n’ont pas fait de vagues, qui ont d’excellents acteurs au casting et qui traitent de plusieurs sujets délicats (voire graves) d’une façon sensible en sachant garder de l’humour. Je vais rajouter qu’il a été tourné au Canada, qu’on y voit Alan Rickman (c’est déjà bon signe), Sigourney Weaver, Carrie-Anne Moss pour ne citer qu’eux, que la musique (OST) est très bonne (Stereophonics « Just looking », par ex)  et que….je vais arrêter mon suspense ici:

 

Snow Cake

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans un resto-route d’Ontario, Alex Hughes(Alan Rickman), un homme distant au passé obscur, accepte de conduire Vivienne (Emily Hampshire) – une jeune auto-stoppeuse expansive et très insistante – à Wawa (Ontario), une petite ville au bord du Lac Supérieur. Quelques kilomètres plus loin, tandis qu’une amitié se tisse entre ces deux personnages très différents, leur voiture est violemment heurtée par un poids-lourd Alors qu’Alex s’en sort indemne, Vivianne meurt sur le coup. Alex, bouleversé, poursuit tout de même sa route vers Wawa, pour rencontrer Linda.(Sigourney Weaver) , la mère de Vivianne. Imaginant rencontrer une mère effondrée par le chagrin, il trouve une femme autiste – très communicative – qui semble, à première vue, indifférente à la mort de sa fille….

Ce qui est intéressant, c’est que, contrairement à Rain Man (même si Rain Man est un bon film), Snow Cake n’est pas un film sur l’autisme (pas que: sur)mais plutôt autour de rencontres entre des personnes que la société pourrait classer comme atypiques. (Et là, je sifflote: il est évident que c’est l’une des raisons pour lesquelles le film m’avait touchée aussi directement – et continue de le faire). Au-delà des ces rencontres, c’est aussi l’évolution d’un homme (Alan Rickman) en quelques jours…..
Le ton est juste. A aucun moment, on ne tombe dans le mélo larmoyant. Que dire d’autre? Le visionner.

Je l’ai trouvé en V.O sur youtube au passage:(sous-titré en …italien)

Advertisements

4 réflexions sur “30 Days Movie Challenge – Jour 1

    • Un joli film, Chantons sous la pluie. Tu as compris que j’appréciais les anciens films (je crains de ne pouvoir tout caser dans un seul challenge ….)Oh, un film que j’ai détesté pour aujourd’hui….pfffff…. »détesté » est un mot bien fort.

      Aimé par 1 personne

  1. Pingback: 30 Day Movie Challenge | The Book of Esther

  2. Pingback: 30 Day Movie Challenge – jours 22 & 23 | I'm a Lady Butterfly

Les commentaires sont fermés.