30 DAY MOVIE CHALLENGE: JOUR 5

Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un

Chaque film est une histoire, un rappel, un souvenir, une tranche de vie (en référence à une ancienne série de BD).
Chaque film ou presque contient sa madeleine de Proust.
Bien sûr, il y a ceux que nous voulons absolument oublier (« Comment? j’ai vu ça,? Nan! « …et pourtant), ceux qui nous laissent à peine une trace dans notre mémoire. Mais pour les autres, généralement, nous les avons vus avec quelqu’un ou seuls, dans un endroit particulier, un cinéma qui existe encore ou qui a disparu, une ville, en DVD, que je-sais-je encore?
Nous les avons vus en groupe, en famille, heureux, fatigués, tristes, amoureux, loin de chez nous, dans notre canapé, devant notre ordinateur, sur un ancien magnétoscope. Nous les avons visionnés tranquillement ou pas.
Chaque film nous parle de nous-mêmes, de ce que nous aimons, de ce que nous détestons, de ce qui nous émeut, de ce qui nous révolte. Dès que nous n‘accrochons pas aux images,aux sons, aux acteurs, aux voix, à la mise en scène, cela révèle quelque chose sur nous-mêmes.
Sommes-nous capables de nous ouvrir à une construction qui nous paraît étrange, à des images décalées, à des couleurs, des rythmes? Pouvons-nous sortir de notre zone de confort? Au fil du temps, nous commençons à en savoir un peu plus; et cela ne s’apprend pas seulement en lisant des théories ou des revues de cinéma mais en regardant, en échangeant, en partageant avec autrui. Peut-être même avec ces personnes qui étaient avec nous lorsque nous avons regardé tel ou tel film. Ou qui n’étaient pas là, justement. Alors nous leur racontons. Nous transmettons. Et eux, de leur côté, nous racontent leurs « films ».
Je n’avais pas envie d’évoquer une personne en particulier car cela me paraît très difficile d’avoir à choisir (et pourquoi l’un plutôt que l’autre?).
De plus, je ne tiens pas à parler de ma vie personnelle.
C’est un film (non, une saga!) qui me rappelle des personnes qui me sont chères, nombreuses, qui se reconnaîtront. (Merci)

Harry Potter 

Pour en rire :

Et le meilleur court métrage de fan à mon sens:

Publicités