30 Day Movie Challenge – jour 8

Jour 1 – Votre film préféré.
Jour 2 – Un film que vous détestez.
Jour 3 – Un film que vous regardez pour vous sentir bien.
Jour 4 – Un film que vous regardez pour vous sentir mal.
Jour 5 – Un film qui vous rappelle quelqu’un.
Jour 6 – Un film qui vous rappelle un endroit.
Jour 7 – Un film que vous trouvez sensuel.
Jour 8 – Un film que vous pouvez citer par coeur.
Jour 9 – Le film que vous aimez le moins de votre acteur préféré.
Jour 10 – Le film que vous aimez le moins de votre actrice préférée.
Jour 11 – Le film que vous aimez le moins de votre réalisateur préféré.
Jour 12 – Un film que vous aimez bien par un réalisateur que vous n’aimez pas habituellement.
Jour 13 – Un plaisir coupable.
Jour 14 – Un film que personne ne s’attendait à ce que vous l’aimiez.
Jour 15 – Un film que vous aimiez avant et que vous détestez à présent.
Jour 16 – Votre scène préférée.
Jour 17 – Votre film dramatique préféré.
Jour 18 – Votre comédie préférée.
Jour 19 – Votre film d’action préféré.
Jour 20 – Votre film romantique préféré.
Jour 21 – Votre film de science fiction / fantasy préféré.
Jour 22 – Votre film d’horreur préféré.
Jour 23 – Votre film de guerre préféré.
Jour 24 – Votre thriller préféré.
Jour 25 – Votre western préféré.
Jour 26 – Votre film français préféré.
Jour 27 – Votre film étranger (hors US) préféré.
Jour 28 – Votre film d’animation ou film pour enfant préféré.
Jour 29 – Le film le plus « obscur », le plus incompréhensible, que vous ayez vu.
Jour 30 – Votre film préféré lorsque vous étiez enfant.

 

Et c’est reparti pour une semaine!

Jour 8, donc: un film que vous pouvez citer par coeur

J’ai bien des morceaux de films que je connais par coeur (car vus, aimés, revus…; d’autres moins aimés mais tellement vus!). Imaginons quelque chose comme, allez, au hasard: « Le Père Noël est une ordure ». Je ne le regarde même plus tant les répliques me sont familières (trop, sûrement). Mais « Le Père Noël… », c’est un peu comme un repas trop lourd, ça finit par mal se digérer.

Ou alors, il y a cette scène (dans « Le Dîner de cons ») :

 

 

Mais, quand même, je serais très injuste si ne mentionnais pas:  La Trilogie du Seigneur des Anneaux (Lord of The Rings)

Et pour se faire plaisir:

Publicités