30 Day Movie Challenge – Jours 27 et 28

Jour 27 – Vos films étrangers (hors US) préférés

Le Festin de Babette (en danois : Babettes Gæstebud)

Danemark

réalisé par Gabriel Axel et sorti sur les écrans en 1987. Il est inspiré d’une nouvelle de Karen Blixen.

 

 

Tu n’aimeras point 

(Eyes Wide Open)

Un film de Haim Tabakman.
Festival de Cannes 2009 – Un Certain Regard.

« Aaron est un membre respecté de la communauté juive ultra-orthodoxe de Jérusalem. Marié à Rivka, il est le père dévoué de quatre enfants.
Cette vie en apparence solide et structurée va être bouleversée le jour où Aaron rencontre Ezri.
Emporté et ému par ce bel étudiant de 22 ans, il se détache tout doucement de sa famille et de la vie de la communauté. Bientôt la culpabilité et les pressions exercées par son entourage le rattrapent, le forçant à faire un choix… »

J’étais persuadée que ce film était 100% israëlien (et il est aussi français et allemand…). Découvert en DVD en l’empruntant à la médiathèque. Touchant.

 

 

 

 

Épouses et Concubines

film chinois réalisé par Zhang Yimou et sorti en 1991.

 

J’ai envie de dire: encore un très bon film de Zhang Yimou …..

Je reste en Asie et en Chine avec : Adieu ma concubine 

réalisé par Chen Kaige, sorti en 1993.

Un chef d’oeuvre.

Et parce que je ne pouvais pas parler de mes films préférés étrangers sans citer Pedro Almodóvar, j’ai choisi

Volver 

Espagne -2005

Le problème arrive maintenant: non-américain, mais anglais, oui. Et là, ce n’est plus possible car il y en a beaucoup trop.

Je devrais citer Alfred  Hitchcock (celui que vous voulez, j’aime bien  Les Oiseaux, mais en fait, j’aime Hitchcock), Stephen Frears, Alan Parker (The Commitments, Birdy), Terry Gilliam et son Brazil , les Monthy Python, Richard Attenborough (Gandhi, Cry Freedom, Chaplin), James Ivory (Retour à Howard’s End), Christopher Nolan (et oui! Inception, Interstellar, les Darknight…), et pour terminer une liste qui ne sera jamais exhaustive, un film qui me tient à coeur :

The servant de Joseph Losey -1963

 

« À Londres, Tony, un jeune aristocrate paresseux emménage dans une confortable maison de ville, il engage Hugo Barrett comme domestique. Ce dernier se révèle être un valet modèle, travailleur et intelligent. Une certaine complicité s’établit peu à peu entre le maître et son serviteur. Les femmes entrent en jeu : Susan, la fiancée de Tony, et Vera, d’abord présentée comme la sœur d’Hugo. La tension monte inexorablement car Susan, jalouse, détecte la face malsaine de ces intrus. Rapidement les rôles s’inversent et le maître se retrouve l’esclave de son serviteur, abandonnant tout caractère et toute volonté. »

 

Jour 28 – Vos films d’animation ou films pour enfant préférés

Voilà un thème qui est agréable!

 

Allez, c’est Hayao Miyazaki qui commence avec :

Mon voisin Totoro (My neighbour Totoro) :

 

 

Arrietty :

Coraline:

Sans oublier : Les Triplettes de Belleville

Et pour conclure (parce que je le dois):

L’Etrange Noël de Monsieur Jack (Nightmare before Christmas)

 

Publicités

2 réflexions sur “30 Day Movie Challenge – Jours 27 et 28

  1. Pingback: 30 Day Movie Challenge – jours 22 & 23 | I'm a Lady Butterfly

Les commentaires sont fermés.