Back to the Past – Petit Souvenir des années 80 : La dernière séance

Voilà un article de Pimpf qui dit très bien pourquoi nous aimons tant (en partie, certainement)les polars, westerns, et autres classiques n&b – et pourquoi nous aimons autant de films différents. en gros, ce qui nous a aussi donné l’amour du cinéma (et non, je ne pense pas que ça soit une attitude de « vieux cons » ^^ mais un petit + ).

Pimpf : Drifting somewhere...

Back_to_the_Future_rerelease_movie_poster

« Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre… » Merci Charles Aznavour ;) petit flash back vers les années 80, je suis un enfant de cette jonction des années 70/80 ( né en 1973)   et j’ai grandi entre autre avec ce petit écran vers le monde et particulièrement certaines émissions, certains dessins animés  qui m’ont marqué et voici un dont je voulais faire un petit billet :

Mitchell_TV_dernièreséance

« La dernière séance d’Eddy Mitchell »  qui était diffusée sur FR3 ( l’ancêtre de France 3 pour les plus jeunes) les Mardis soirs .

J’avais la chance que mes parents me laissent voir le premier film de la séance et parfois le ou les dessins animés qui suivaient car ensuite au dodo car le lendemain il y avait école et eux travaillaient dur  aussi !

Bref je connaissais Mr Eddy pour ses chansons et sa diffusion sur  la radio RTL  qu’écoutaient…

View original post 801 mots de plus

6 réflexions sur “Back to the Past – Petit Souvenir des années 80 : La dernière séance

  1. 🙂 Merci pour cette plongée dans le passé . Les cultissimes « Dernière Séance » et  » Ciné Club du dimanche soir ( avec ses rétrospectives en VO) ont initiés de nombreux cinéphiles actuels …

    Aimé par 1 personne

    • Il faut remercier Pimpf qui a écrit l’article. Je pense que des émissions comme La Dernière Séance ou Ciné Club revues façon 2010’s manquent un peu (beaucoup?). Je sais que nous avons la chance de disposer d’un nombre de chaînes de TV important …pourtant qui transmet son amour pour le cinéma aussi bien que des Eddy Mitchell, par ex? (il me captivait quand j’étais ado quand il présentait des classiques, des westerns, des polars ou des films tournés par Elvis ^^).

      J'aime

      • Entièrement d’accord.
        Bien qu’il y ait un ciné club maintenant sur la 2 le lundi, ce n’est plus pareil . Il y avait un ton particulier, une sensation d’appartenance à un club d’initiés. Il y avait cette notion d’ interdit transgressé, de l’ado qui devrait être au lit minuit passé, quand le lendemain matin il y a cours à 8h. Ces films étaient alors difficilement accessibles, aujourd’hui les dvd , téléchargements légaux (ou non) permettent l’accès à presque tout.
        C’est le film  » Cinéma Paradiso » de 1988, et une discussion avec ma correspondante allemande (à l’époque elle suivait son cursus à l’Alliance Française et habitait à la maison), qui m’ont rappelé, » récemment », cette période, Assez de passéisme tant qu’il y aura des metteurs en scènes , des acteurs ,le cinéma fera rêver ( j’oublie les livres )

        Aimé par 1 personne

      • Ne pas oublier que tous les très bons films repassent un jour ou l’autre à la TV et pas seulement sur la 5 ou la 7 (cf récemment « M le maudit » de F Lang et Orson Wells dans « le 3°homme » ) . Seuls les films non tout publique, de niches, ne sont accessibles ,que sur les circuits détournés. Grâce aux articles de passionnés, j’ai découvert des pépites comme  » Propriété interdite » de Pollack avec Redford+Wood,  » Brève rencontre » et  » La fille de Ryan » de David Lean avec Trévor Howard ou encore  » Dark blue world » du tchèque Sverak : mes premières surprises .

        Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.