Le Seigneur des Anneaux, ça se chante, ça se chante…

En lisant l’article de June au sujet de la musique de Bilbo le Hobbit, je me suis dit que j’avais quelque part dans mes archives des petits trésors relatifs au Seigneur des Anneaux. Et en allant chercher les liens, sur quoi suis-je tombée?

De fameux articles parus sur le site Thetolkienist.com parlant de « music from Middle-Earth« !

Voilà un échantillon de mes errances tolkienisantes. Car, si on devait réellement adapter Tolkien, je pense que cela ferait un film musical, vu le nombre de chansons que le professeur a incorporé à ses livres.
En 1981, une version radio du Seigneur des Anneaux avait été diffusée à la BBC avec Ian Holm dans le rôle de Frodo (oui, Ian Holm qui joue Bilbo vieux, chez Peter Jackson). La musique a été composée par Stephen Oliver (et est disponible sur divers supports , CD, etc…merci internet aussi ). J’ai retenu cette Marche des Ents:

Les paroles donnent cela:

We come, we come with roll of drum
We come, we come with horn and drum:
To Isengard! Though Isengard be ringed
and barred with doors of stone;
Though Isengard be stong and hard,
as cold as stone and bare as bone,

We go, we go, we go to war,
to hew the stone and break the door;
For bole and bough are burning now,
the furnace roars – we go to war!

To land of gloom with tramp of doom,
with roll of drum, we come, we come;
To Isengard with doom we come!
With doom we come, with doom we come!

 

 

Il y a aussi Bilbo’s last song:

Mais avant tout, j’aurais dû mentionner la musique composée pour le film de Ralph Bakshi – 1968. L’ une adaptation du Seigneur des Anneaux est très éloignée de celle de Peter Jackson mais elle mérite d’être vue ! La musique a été  composée par Leonard Rosenman:

 

 

J’imagine que tout le monde connaît la relation qu’il y a entre Led Zeppelin  et Le Seigneur des Anneaux, non ? Si vous avez manqué cette partie de la Grande Histoire du Rock et de la Fantasy, aucun souci (article très bien fait ici)Voici ce qu’on retrouve comme références chez Led Zep :

The battle of evermore

 

 

 

Dans les années 70, on trouve un paquet de chanson inspirées par le Seigneur des Anneaux (amis du rock progressif, soyez servis..)

Barclay James Harvest  – Galadriel:

 

 

On a aussi de la pop elfique, par l’une des soeurs de Mike Oldfield  (« Tubular Bells »):  Waterbearer – 1978

 

 

Toujours rock prog, mais avec des accents de hard-rock, Rush a composé cette ballade très mélodique en 1975 :

Rivendell

 

Camel et son Nimrodel/Procession/The white Rider parle de Gandalf  (visiblement, en 1974, les substances psychotropes étaient sympas…) :

 

 

On peut aussi écouter Bo Hansson et son rock psychédélique Sagan om ringen.

 

Côté gros bruit, Battlelore s’est inspiré de Tolkien album après album :

J’en arrive  à mes chouchous : Blind Guardians :

There are signs on the Ring
Which makes me feel so down
There’s one to enslave all Rings
To find them all in time
And drive them into darkness
Forever they’ll be bound
Three for the Kings
Of the elves high in light
Nine to the mortal
Which cry

I’ll keep the Ring full of sorrow
I’ll keep the Ring till I die
I’ll keep the Ring full of sorrow
I’ll keep the Ring till i die

Slow down and I sail on the river
Slow down and i walk to the hill

And there’s no way out

Mordor

Dark land under Sauron’s spell
Threatened for a long time
Threatened for a long time
Seven rings to the dwarves
In their halls made of stone
Into the valley
I feel down
One ring to the dark lord’s hand
Sitting on his throne
In a land so dark
Where i have to go
I’ll keep the Ring

Slow down and I sail on the river
Slow down and i walk to the hill

 

 

Nightfall in Middle-Earth (1998) est un concept-album (carrément!).

Dans un autre style, l’album entier de David Arkenstone  est consacré à la Terre du Milieu:

 

Très elfique encore, sur l’album Music inspired by the Lord of the Rings de Mostly Autumn, Lothlorien:

Côté black metal, Summoning  a sorti plus d’un album inspiré par Tolkien (et non, je n’ai pas pitié de vos oreilles, et oui, il en faut pour tout le monde) :

 

 

Je n’allais pas terminer sans oublier le Tolkien Ensemble avec Christopher Lee et sa voix superbe: Treebeard’s song

Et un petit morceau de Richard Armitage (Thorin) chantant The Misty Mountains :

 

Pour le reste – ce que j’ai oublié – pas mentionné – mes autres sources, je vous renvoie ici (en fin d’article, surtout).

 

 

Sur ces mots, Namárië !

Publicités