365 jours d’écriture – Noir

essais2

Noir

 

Noire est la couleur. Noire est ma couleur. Ma couleur d’espoir.
Ma couleur, oui – et non mon absence de couleur.

Noir est le contraire du désespoir, de la tristesse, de « voir tout en noir ».

J’ai eu un chat noir, magnifique. Très longtemps, je n’ai porté que du noir. Depuis mes seize ans et presque exclusivement, parfois en accord avec du rouge – ou du mauve.
Le noir n’est ni le deuil ni la mort. Le noir est beau.
Je me suis mariée en noir: jeans, bustier, chemisier – mais j’ignore si j’ai divorcé en noir- sans doute pas…

La première poupée que j’ai demandé à ma mère était une « poupée noire comme ma copine de classe s’il te plaît » et je l’ai toujours.

J’ai eu une voiture noire aussi. Il y faisait très chaud, l’été.

J’aime le chocolat très noir, avec un fort pourcentage en cacao.

Ma peau est claire. Mes yeux sont verts. Mes cheveux sont naturellement très bruns. Pas noirs. Mais foncés. Ils ne le sont plus. Un jour, je les laisserai devenir pleinement argentés puis blancs car ainsi va la vie. Je ne crains pas d’assumer les années qui passent.

J’aime autant la photo en noir et blanc qu’en couleurs. Mais j’aimais beaucoup dessiner à l’encre noire. Peindre  à l’encre de Chine.

J’ai eu un enfant avec un homme à la peau noire. Peu importe ce que vous diraient certaines gens: « est-il vraiment noir? ». Oui. Les détails sont ridicules.
Et discriminatoires. Forcément, mon enfant n’est pas blanche.
Je me fous des couleurs. Et je me fous de ce que les gens peuvent raconter pour tenter de blesser, je me fous de ce qu’ils ont pu essayer parfois d’insinuer car tout cela est un salmigondis  insignifiant. Insignifiants comme eux le sont.

J’ai en moi une part claire et ce qu’on appelle une part noire, cette part sombre que nous avons tous. Et j’aime les deux. Et je les accueille au fil du temps et des jours. Avec sérénité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les photos viennent de mes albums Pinterest (et ne sont pas les miennes).

Une réflexion sur “365 jours d’écriture – Noir

Les commentaires sont fermés.