Retour vers le passé: 12/1966

Faisons un bond de 50 ans en arrière. 50 ans? Quelle idée, 50! Pourquoi 50?
Ma 1ère réponse serait : « pourquoi pas? ».
La seconde: « c’est un chiffre rond – et puis, c’est autrement plus amusant que de remonter 10 ans en arrière  »
Certes, il y a une autre raison (si vous me lisez jusqu’au bout, vous verrez).

Donc,
musicalement, décembre 1966, ça donne quoi?

Un coup d’oeil sur les charts anglais et français nous donne ceci (sélection faite):
Tom Jones très en forme:

Côté mode – mais il faudra encore plusieurs années avant de voir des femmes porter ces couleurs dans la rue. (collection Dior- 1966 sur cette photo):

 

The Small Faces – My mind’s eyes – dec.1966

Cet excellent « Friday on my mind » :

Immanquablement, si vous avez un best-of de cette partie des années 60, vous trouverez aussi the Kinks – Dead End Street:

Côté Motown, the  Supremes – et le « You keep me hanging on » :

En France, Jacques Dutronc et  « Playboys »:
(j’ai délibérement oublié Sacha Distel, Johnny, Sheila, Les Compagnons de la Chanson, Michel Polnareff, etc… – je ne peux pas!)

« 96 tears »  – (un titre que j’ai découvert durant mon adolescence grâce à une reprise des…Stranglers); ici, il s’agit de la version originale:

 

Fin 66, c’est aussi :

Avec ce « Hey Joe », c’est une autre époque qui s’annonce.
1967 sera une année riche en émotions musicales. L’été de l’amour( « summer of love ») se profile….

 

Note perso: j’ai toujours une intention cachée quand j’écris (un billet, un paragraphe, une histoire, peu importe). Mais  aujourd’hui,  hormis l’idée de pouvoir voyager dans le temps en pensée, j’avais en tête un autre petit projet. J’y reviendrais, j’espère.
Sinon, il se trouve que je fêterais effectivement mon demi-siècle en 2017 (née en septembre 67). Je ne me considère pas (encore^^) comme un objet vintage mais je pense bien passer du 4….au 5…avec le sourire – et non en me lamentant ou en ronchonnant. Il y a déjà trop de vieux  (et- de- jeunes- déjà -vieux )cons   de tristesse dans ce monde, inutile d’en rajouter.

Pour finir aujourd’hui: peut-être aurez-vous noté que j’ai emprunté le titre « Retour vers le passé à  » Code Lyoko »– un clin d’oeil à une autre enfance que la mienne.

 

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Retour vers le passé: 12/1966

  1. Génial ton retour vers 66 🙂 J’ai la banane 🙂 🙂
    J’écoute tout ce que tu as mis à donf ! Je rajeuniiiiiiiiiiiiii 😆
    Tu parles je m’éclatais comme une dingue à danser là-dessus….. ! 😉 Dans les booms avec les potes 🙂
    Et oui je suis à la dizaine qui commence par un …. 6 😉 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Retour vers le passé : 12/1976 | Lady Butterfly & Co

Les commentaires sont fermés.