Throwback Thursday Livresque: en poche

Un livre lu en poche

[Le TBTL kékecé ?] Chaque semaine nous partageons une lecture correspondant à un thème paru chez Bettie Rose Books. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont on n’a plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à ses lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !

 

De retour pour un TBTL  consacré à « un livre lu en poche » et, comment dire…aucune idée parce que justement, trop d’idées!
Par souci de place (petit espace depuis toujours), tous mes livres sauf rares exceptions (Beaux-Livres; cadeaux; livres en V.O parfois et services de presse quand je bossais en librairie) sont des poches.

De plus, j’ai une affection particulière pour les livres de poche, puisque, non seulement ils sont beaucoup plus accessibles financièrement (même si, certains…), mais se casent presque partout.
Et là, je dois dire une chose: j’adore les ranger. (à noter que les livres – et les disques – sont les seules choses que j’aime vraiment ranger!)

Autre détail amusant: le rayon dont j’avais la charge en librairie (machine à remonter le temps activée) était…celui des poches.
Pour faire court, les poches, c’est mon rayon, en fait! 

Par contre, comme j’achète peu, j’emprunte beaucoup dans les médiathèques et là, ce sont de grands formats, forcément. Récemment, j’ai donc lu peu de poches – et peu qui méritent un TBTL.
Je pense que le dernier acheté – et dévoré sur le champ,  – est le suivant:

Si vous avez déjà lu Robin Hobb, il s’agit de la suite (de la suite) de l’Assassin Royal.
Si non, une rapide explication s’impose.
L’ Assassin Royal se découpe comme suit:

 

  • The Farseer Trilogy (que l’on pourrait traduire par « la trilogie des Loinvoyant »)  = ce sont les six premiers tomes parus en poche chez nous (de « L ‘Apprenti assassin » à « La Reine Solitaire« )
  • The Tawny Man (soit « l’homme fauve » ou « l’homme doré ») = les sept suivants (du « Prophète Blanc » à « Adieux et retrouvailles« )
  • The Fitz and The Fool Trilogy (que l’on pourrait traduire par « la trilogie de Fitz et du Fou ») : la dernière en cours qui commence avec « Le fou et l’assassin« .

Le Cycle de l’Assassin Royal est l’une des plus célèbres sagas de fantasy publiées ces dernières années, et ce n’est pas sans raison…

On y découvre le personnage de Fitz, le jeune bâtard d’un prince, élevé à la cour par le maître d’écurie de son père. Un jour, il apprend que, pour le Roi et le royaume, il va devoir apprendre à devenir un assassin

Robin Hobb  développe avec brio des idées originales. En particulier, deux formes de « magies » sont au centre de l’intrigue :  l’Art (la magie royale qui confère des capacités psychiques exceptionnelles) et le Vif (une forme de magie qui permet de se lier aux animaux mais que la plupart considèrent avec haine et dégoût).

source

Robin Hobb fait partie des auteurs que j’ai toujours beaucoup de plaisir à retrouver. Et même si elle n’est pas la plus originale en fantasy, je ne me lasse pas de replonger dans son univers.

Inutile de dire que ses romans prennent quand même de la place sur mes étagères :

Bonne semaine et bonnes lectures!

 

Publicités

7 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque: en poche

  1. J’ai arrêté la série après The Tawny Man trilogy, parce que je dois avouer que le ton limite déprimant n’était pas vraiment ce que j’avais envie de lire à l’époque et que la série (que j’ai lu d’une traite) a bien pesé sur mes nerfs. Résultat j’avais du me forcer un peu pour la finir malheureusement.
    Bon c’était il y a des années (au moins 10 ans) et avec le recul je la vois d’un oeil un peu plus positif qu’à l’époque mais bon, ça n’empêche pas que j’ai du mal à me motiver pour commencer la nouvelle x)

    Peut être quand elle sera intégralement sortie, on verra ^^

    J'aime

    • Je comprends complètement les lecteurs qui disent avoir une overdose des malheurs de Fitz.
      A mon sens, le 2ème cycle (celui dont tu parles) est le moins bien fait, le plus bancal, en gros.
      Il y a des longueurs qui peuvent lasser (je ne nie pas lire certains passages en diagonale).
      C’est bien pour cela que je pense que R.Hobb n’est pas la meilleure en fantasy …^^

      Lu pour moi aussi il y a environ 10 ans et relu récemment (fin de l’année dernière) en entier.
      Par contre, j’aime beaucoup ces dernières aventures.

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Throwback Thursday Livresque #34 : Dans la poche ! | BettieRose books

  3. Je suis bien d’accord avec toi, le cycle central est le plus poussif par contre j’aime beaucoup beaucoup L’homme Noir et Adieux et Retrouvailles qui pour moi concluaient bien l’intrigue.
    Du coup, je n’ai toujours pas lu les romans du dernier cycle ^^;

    Aimé par 1 personne

    • Heureusement que le conclusion était très bonne! cela aurait gâché une partie du cycle.
      Quant à cette dernière partie, j’ignore si mon esprit a pu se débarrasser des souvenirs en demi-teinte (les longueurs, etc ie) en faisant une pause « Assassin royal » durant plusieurs années (mais pas de pause Hobb en général) mais je la trouve réussie jusqu’à maintenant.

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.