Minute, papillon! #7

Hey, minute, papillon! gronda l’Ours.
Un instant, Dame Papillon s’arrêta de voler pour lui narrer sa semaine.
– Mieux que ça, Lady B.! Allez, je vous écoute! ajouta l’Ours en se tartinant une autre tranche pain avec le miel qu’il avait devant lui. Humpf, z’en voulez? fit-il après un instant de réflexion.
– Non, merci quand même. Tant de miel., j’aurais le vol lourd….
L’Ours haussa ses épaules de fourrure. Est-ce qu’il se préoccupait de ses bourrelets, lui?
-Le miel, c’est la vie! finit-il par grommeler dans barbiche.
-Vous disiez?
-Non, rien…
-Minute, papillon! Vous ne pouvez pas commencer à parler et puis, vous taire, ainsi, voyons, l’Ours…

L’Ours, les pattounes autour de son pot de miel, n’en crut pas ses oreilles duveteuses. Comment? cette Dame Papillon avait un sacré toupet! (On ne parlait pas comme ça à sieur l’Ours! Enfin, out le monde sait qu’un Ours, ça a sa fierté, oui, ou miel!

– Humpf, le Papillon! interpella l’Ours. Vous exagérez! Vraiment.! Il grondait comme tout bon Ours sait le faire.
Interdite, la dame Papillon lui lança un regard étonné.
– Et oui! reprit-il, grognon,  vous avez manqué une semaine! Rendez-vous compte un peu! une semaine sans nouvelles! C’est impensable…Mais que faisiez-vous au temps chaud? Vous teniez compagnie à cette écervelée de Cigale? …

 

Ce n’est pas 1 mais 2 semaines qui se sont écoulées….
( mauvais jours; très gros blues, mais aussi: des sorties photos!)

 

Du côté des lectures:

Après « Glacé  » de Bernard Minier (mais quel bon thriller!), je me suis régalée avec « Miniaturiste » de Jessie Burton:

« Petronella Oortman (Nella), une jeune-fille pauvre de 18 ans habitant la campagne néerlandaise, arrive à la Courbe d’Or, le quartier le plus chic du Herengracht à Amsterdam, dans la maison de Johannes Brandt, un riche commerçant, qui l’avait épousée, un mois plus tôt. Elle évolue dans une maison pleine de secrets jalousement gardés par Marin, l’austère sœur de Johannes, les serviteurs Cornelia et Otto, et Brandt lui-même, qui la traite plus en amie qu’en épouse. Brandt lui donne en cadeau de mariage une maison de poupée qui représente, en miniature, les neuf pièces de leur propre maison. Nella reçoit l’aide inattendue d’un (ou d’une) miniaturiste local pour réaliser l’ameublement. Le (ou la) miniaturiste, qu’elle n’a jamais rencontré, commence à lui envoyer des poupées et des meubles très réalistes et étrangement précis ; ils semblent même prédire l’avenir et annoncer les dangers qui menacent les personnages et Nella se demande si le (ou la) miniaturiste ne détient pas leur destin entre ses mains »

L’auteure a été inspirée par cette maison de poupée qui se trouve au Rijksmuseum, à Amsterdam ( ce musée est magnifique, ceci dit):

J’ai aussi lu ceci (article à venir) en numérique (Oh!). Je confirme que je n’aime pas lire sur un support autre que le papier (libraire un jour, etc..). Mais je sais aussi que je n’ai plus de place chez moi ….

Faits l’un pour l’autre, de Terri Osburn….

  • mouais...J'ai lu de la romance bien meilleure...

Ces jours-ci, rangement dans mes étagères. Malheureusement, je ne peux pas pousser les murs :

 

Sorties photos

Important de profiter du beau temps !(il pleut des cordes ou pire aujourd’hui samedi).

Je suis allée avec dear Mother  (dear Mother est aussi photographe; ses photos ici) au Jardin des Plantes de Nantes (Pedro, artiste nantais pour le Voyage à Nantes). C’est ici pour les photos.
Nous sommes reparties en vadrouille sur l’Ile de Nantes (expo à Stéréolux; Hab Gallery; reflets divers – les premières photos sont visibles ici).

Autre très jolie ballade avec une amie (qu’il est bon de voir ses amis…!) dans Nantes. Je pars un peu de Nantes la semaine prochaine…enfin!

 

Cinéma 

Un agréable avec un héros d’enfance, Valérian
(et non, ce n’est pas mauvais).

Mr.Chours en flagrant délit

 

 

Ces deux dernières semaines, il y a aussi eu:

La journée internationale du Chat ( je crois que c’est tous les jours leur Jour, chez moi…)

 

Enfin! Un épisode haletant dans Game of Thrones ! (digne de « Hardhome », saison 5 ou « Battle of the Bastards », 6)

The Crown revient en décembre:

Musique:

J’ai réécouté de vieilles (et bonnes )  choses.
Ce qui me fait penser que les Stranglers viennent à Nantes en novembre.

The Stranglers il y a 40 ans:

J’ai eu ceci dans la tête:

Across the universe (The Beatles) – cover par Rufus Wrainwright

Cover par Kurt Cobain:

et par Scorpions:

 

Kpop news:

A venir, l’album solo de Taeyang (Big Bang) qui est en tournée mais qui ne viendra pas en Europe, lui…

Un nouvel album des Reines de la Kpop (avec 2ne1), SNSD/Girls Generation:

 

 

Je m’arrête là et vous souhaite un très bon week-end !

Publicités