Paris au 17ème #L’été de l’art- 17

On remonte le temps aujourd’hui. Voilà les illustrations de Paris d’Israël Sylvestre datant du 17ème siècle :



Vue et perspective du jardin et du pont des Tuileries (1652)


 



Vue de la Chambre des Comptes, Et de la Ste Chapelle,
 Et d'une des portes du Palais de Paris

 



Couvent des Carmélites, rue Saint-Jacques



 

 

« La présence gravée du château de Chanteloup peut paraitre assez anecdotique parmi les autres grandes résidences d’Ile de France chez Sylvestre. Le jardin de Chanteloup était le plus célèbre parc visité par les touristes en France pendant la période 1600-1630. Il présentait une combinaison d’automates, de grottes, d’attractions d’inspiration archéologiques et surtout de topiaires de toute sorte (monuments, statues de dieux, allée d’autels…). A la période du graveur le jardin n’existe plus dans cet état cependant il est largement décrit dans les guides publiés au début du siécle que beaucoup de gens possèdent dans leur bibliothéque. C’est peut être la raison de sa présence dans la série des demeures d’Ile de France. La gravure que je vous envoie représente le château médiéval de Chanteloup, restauré à la Renaissance à la période de splendeur du site »

Effectivement Israël a gravé une autre vue d’après Perelle et la façade a changé:

 

Paris au 18 ème siècle,  on peut l’écouter:

La musicologue Mylène Pardoen a reconstitué l’ambiance sonore du quartier du Grand Châtelet à Paris, au XVIIIe siècle. Présenté au salon de la valorisation en sciences humaines et sociales, à la Cité des sciences et de l’industrie, son projet associe historiens et spécialistes de la 3D.