Enchanteur, l’illustrateur #L’été de l’art-18

 

David Sala est né le 18 juillet 1973, à Décines. Après des études à l’école Emile Cohl, il illustre ses premières couvertures de romans, alternant polars, science-fiction, et heroic fantasy. Il travaille également pour l’édition jeunesse. Le Prix de la Ville de Sérignan lui est attribué en 2000 pour Le Début et la fin. Il publie ensuite, chez Casterman, Le Tatoueur du ciel, Les Mille ruses du renard volant, ou encore La Prisonnière du brouillard. Il s’essaye aussi à la BD, publiant les trois tomes deReplay (Casterman) entre 2000 et 2002, puis narre le parcours de Nicolas Eymerich, inquisiteur (Delcourt). En 2013, il adapte Cauchemar dans la rue, de Robin Cook, pour la collection Rivages/Casterman/Noir.

 

Pour « La belle et la Bête »:(Castermann)

« Prisonnière du brouillard »:

Folles saisons:

Image associée

« Le bonheur prisonnier »

Résultat de recherche d'images pour "david sala"

Résultat de recherche d'images pour "david sala"

Résultat de recherche d'images pour "david sala"

Résultat de recherche d'images pour "david sala"

Résultat de recherche d'images pour "david sala"

A voir aussi chez Monsieur (oth67)
Pas de TBTL ce jeudi non plus (préparations de la rentrée; lectures intensives;  tri et post-traitement de mes photos….; j’en passe). A bientôt!

 

 

3 réflexions sur “Enchanteur, l’illustrateur #L’été de l’art-18

  1. J’ai eu la chance de l’avoir dans ma classe où il a travaillé une après-midi avec mes élèves sur l’album « Féroce ». Il m’a également fait un dessin dans cet album.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.