Les déceptions de la rentrée littéraire 2017

Rentrée littéraire 2017 – conversation trans-bibliophiles retranscrite ce jour :

– Allo, Mme. Papillon ? Oui, bon, Lady Butterfly, si vous voulez… Alors, cette rentrée ? Littéraire, j’entends ! (bruits et autres grognements en arrière-plan) Ahhhhh…. (très long soupir). Comment dites-vous ? des « déceptions « ? Vous êtes sûre ? (autres grognements en fond sonore ) Veuillez m’excuser mais j’ai un troupeau de manuscrits enragés derrière moi, ça vous fait un vacarme, ces bestioles-là. C’est que c’est affamé, ce genre de machins, savez-vous ! (un long silence) Bien,  bien, j’attends vos chroniques. (brouhaha de feuilles dépitées)  Comme d’habitude, vous me les envoyez à destination du Bel Esprit Bibliophile Aigu Et  Cie ! Oui !  C’est ça, le BEBAEC. – (en aparté) : Non, je n’ai pas dit « flûte à bec », vous autres ! – Lady Butterfly le BEBAEC attend vos chroniques!

 

 

Désolée, il me fallait ce type d’introduction pour éviter de sombrer dans la déprime. Rien de plus difficile que d’écrire quelque chose au sujet d’un livre qui :1/ vous a complètement déçu(e) ou 2/qui vous a terriblement enthousiasmé/e. Aujourd’hui, je m’astreins à cette tâche délicate les déceptions.

Déjà lu depuis plusieurs semaines : Parole d’un Bad Boy

 

 Résumé : Souffrant du décès de sa mère et de l’absence de son père, Tristan enchaîne les soirées et évite le lycée dès qu’il le peut. Malgré sa popularité, personne ne sait rien de sa vie, pas même sa petite amie, pour qui il n’a pas vraiment d’attache. Un jour, il fait la rencontre de la mystérieuse Annabeth. Alors qu’il fait tout pour se rapprocher d’elle, elle ne cesse de le fuir.

« LA NOUVELLE VOIX DÉCOUVERTE SUR WATTPAD », (en majuscules, s’il vous plaît) Car c’est ainsi que le roman est présenté. Entre nous, à la place de l’éditeur, j’éviterais ce genre de pub à double tranchant.Je m’explique: Wattpad part d’une bonne intention mais, malheureusement, on y trouve de tout –  et surtout, du très mauvais (hénaurmes fôtes; fan-fictions loupées…).
Ne nous arrêtons pas à ça. Poursuivons la lecture…
L’histoire est malheureusement cousue de fils blancs. Mais il y a pire : les personnages sont puérils, l’ incohérence est totale  (on se demande si le lycée en question se trouve en France ou aux USA ), et autres invraisemblances.
C’est dommage. Mais il aurait été plus judicieux de la part de l’éditeur de demander à ce que la copie soit revue. Qui dit littérature pour ados ne veut pas dire livres bâclés.

Il reste que c’est très mauvais…

Si cela vous intéresse: le texte d’Ana Paige    sur wattpad

Auteur : Ana Paige
Éditeur : Hachette Romans
Date de parution : 16 août 2017