Music is might #4

Music is might est une série d’articles faisant des liens entre des chansons ou des vidéos qui, a priori, n’ont rien à voir entre elles; parlant de liens émotionnels, d’univers musicaux découverts ou à découvrir. Quand la musique fait sens…

Le titre est une référence à JK Rowling qui dans Harry Potter utilise le  slogan  « Magic is might ». En français, l’allitération en « m » est malheureusement perdue (la traduction est « la magie est puissance », chap. 12 des « Reliques de la mort ».

 

 

 

Je ne pensais pas, il y a deux semaines de cela, que je parlerais à nouveau de SHINee et dans des circonstances beaucoup moins heureuses.
Sans tomber dans le drame à tout prix, voilà les faits: hier, Kim ­Jong-hyun, ( Jonghyun pour l’appeler par son prénom) chanteur  de SHINee,  a été retrouvée inconscient chez lui .Transporté à l’hopital, son décès a été officiellement déclaré peu après.

« Je suis cassé de l’intérieur. La dépression qui me ronge doucement m’a finalement englouti tout entier », déclarait Jonghyun parmi son message d’adieu.

Depuis hier, les médias relaient ce suicide, les messages se multiplient sur les réseaux sociaux.
Tristement, Jonghyun a rejoint ce qu’on appelle dans le milieu de la pop- rock « le club des 27 » (stars décédées à 27 ans: Amy Winehouse, Kurt Cobain, Jim Morrison, etc….). C’est un club dont tout le monde se passerait bien.
Je ne vais pas en rajouter dans le pathos mais plutôt vous faire écouter quelques morceaux de SHINee (même si je ne suis pas une « Shawol », une fan de SHINee) et quelques titres composés et chantés par Jonghyun en solo. La musique n’a jamais de fin.
 SHINee – Lucifer:
 Sherlock

Picasso – live Tokyo Dome:

Jonghyun en solo (auteur-compositeur des chansons)
Elevator (live)
I’m sorry (=mianhae)

Pour citer enfin un autre membre du fameux club des 27(un certain James Douglas Morrison):
« When the music’s over, turn out the lights
For the music is your special friend
Music is your only friend until the end »

 

Publicités