365 jours d’écriture – Le boulanger Lépi et sa tarte

J’avais écrit cette courte histoire dans le cadre du challenge 365 jours d’écriture il y a juste 2 ans – et je m’étais tellement amusée à le faire (jeu de mots idiot à la clé) que je la partage à nouveau aujourd’hui:

Lady Butterfly & Co

 

Il y a bien longtemps déjà vivait dans un village un boulanger nommé Théo. C’était un homme sans prétentions, qui n’aspirait qu’à la tranquillité et qui n’avait guère d’imagination.

Tout le long du jour, il pétrissait le pain, cuisait le pain et parfois même, certains jours de fête, des gâteaux.

Les ans passaient et le boulanger Théo s’affairait : farine, pâte, cuisson… Malheureusement, le pauvre bougre devint veuf. Il reçut les condoléances des gens du village, fit un bel enterrement à son épouse et s’en fut, sa tristesse, sa fille et lui dans la boulangerie où il reprit bientôt son ouvrage. Car qui nourrirait les villageois si le boulanger s’abîmait dans la mélancolie et la peine ? Trop de peine et plus de pain.

Sa fille l’aidait parfois à la boutique car elle devenait une jeune fille fort jolie, ce qui échappait totalement aux yeux fatigués de son père.
Elle aimait…

View original post 1 392 mots de plus

Publicités