Music is might #16

 

Music is might est une série d’articles faisant des liens entre des chansons )ou des vidéos qui, a priori, n’ont rien à voir entre elles; parlant de liens émotionnels, d’ univers musicaux découverts ou à découvrir. Quand la musique fait sens…

Le titre est une référence à JK Rowling qui dans Harry Potter utilise le  slogan  « Magic is might ». En français, l’allitération en « m » est malheureusement perdue (la traduction est « la magie est puissance », chap. 12 des « Reliques de la mort »

 

Cette fois, nous allons nous intéresser à une chanson devenue culte dans le film de Tarantino, Pulp fiction – « Misirlou ». Popularisée dans les années 60 par Dick Dale, ce titre de surf rock a une histoire assez originale.

Misirlou signifie « Égyptienne » (en grec Μισιρλού, de l’arabe مصر, Miṣr, Égypte)

Elle apparaît en Grèce en 1927 mais il est probable que l’air soit encore plus ancien – sans doute a-t’il une origine orientale (vieille chanson traditionnelle):

La voici en arabe:

La chanson voyage et part aux USA avec des émigrants grecs.

En 1946, Misirlou est un hit dans cette version de Jan August:

 

 

Dès 1951, on trouve cette version de  Korla Pandit est un organiste américain (afro-indien-américain):

On retrouve un arrangement fait par Esquivel en 59 sur « Sting aflame »

Mais c’est la version de Dick Dale que nous connaissons:(1962)

Chubby Checker donne sa version avec des paroles en anglais, cette fois:

Les Beach Boys en feront aussi leur version:(63)

Le groupe punk Agent Orange la reprend dans les années 90 (du surf au punk):

Mais il existe aussi une version bossa (très belle):

Rachid Taha en a fait cette version nommée « Jungle fiction »:

Bien sûr, il y a aussi une adaptation des Black Eyed Peas tout à fait dispensable: Pump it

 

Je préfère cette cover par le (très bon) guitariste Luca Stricagnoli:

Misirlou a été jouée à la cérémonie de clôture des JO d’Athènes en 2004, avec Anna Vissi au chant (retour en Grèce):

 

Publicités

Une réflexion sur “Music is might #16

Les commentaires sont fermés.