Premières lignes #18novembre

 

Pour ces Premières lignes, voici le début d’un deuxième tome :

« Au printemps 1966, Lila, dans un état de grande fébrilité, me confia une boîte en métal contenant huit cahiers. Elle me dit qu’elle ne pouvait plus les garder chez elle car elle craignait que son mari ne les lise. »

 

 

Le nouveau nom suit directement le premier volume de la série L’amie prodigieuse (dont j’ai parlé ici)Ce tome est consacré à la fin de l’adolescence et à l’entrée dans l’âge adulte de Lila et d’Elena, toujours du point de vue d’Elena (Lenu).
Amours, études, déceptions, sur fond de contexte économique et politique; nous retrouvons  les deux amies et leur entourage, tout ce petit monde napolitain mis en place dans le premier volume.
J’ai trouvé ce deuxième tome plus captivant que le premier (la mise en place et les présentations des personnages n’étant plus à faire). On entre pleinement dans l’intimité des amies, on s’attache, on se révolte, on craint pour elles… Et finalement, le livre est déjà fini.
Elena Ferrante a passé la vitesse supérieure et c’est tant mieux !

A noter: la série vient d’être adaptée pour la TV (HBO), , une raison de plus pour lire les livres !

(1ère diffusion ce week-end)

 

Résumé :

« Le soir de son mariage, Lila, seize ans, comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes qu’elle déteste. De son côté, Elena, la narratrice, poursuit ses études au lycée. Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia. L’air de la mer doit aider Lila à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. »

Les blogueurs et blogueuses qui participent à Premières Lignes :

• La Chambre rose et noire
• Au baz’art des mots
• Light & Smell
• Chronicroqueuse de livres
• Les livres de Rose
• La couleur des mots
• Au détour d’un livre
• Ma lecturothèque
• Le monde enchanté de mes lectures
• Cœur d’encre
• Les tribulations de Coco
• La Voleuse de Marque-pages
• Le Monde de Callistta
• Vie quotidienne de Flaure
• Ladiescolocblog
• Hubris Libris
• Selene raconte
• Les lectures d’Angélique
• Pousse de gingko
• Rattus Bibliotecus
• La Pomme qui rougit
• Ma Petite médiathèque
• Saveur littéraire
• Prête-moi ta plume
• Chat’Pitre
• Envie de lire
• La Booktillaise
• Lectoplum

 

Publicités

6 réflexions sur “Premières lignes #18novembre

  1. Pingback: Premières lignes #138 – Ma Lecturothèque

  2. Pingback: Premières Lignes #64: Arcadia | Au Baz'art des Mots

  3. Pingback: PREMIÈRES LIGNES #1 – Encore Un Livre

  4. Pingback: Premières lignes #58 : La petite bibliothèque du bonheur, Felicity Hayes-McCoy | Light & Smell

  5. Pingback: Premières lignes #139 – Ma Lecturothèque

  6. Pingback: Premières Lignes #65: Cinder | Au Baz'art des Mots

Laisse un com, ne sois pas timide

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s