L’automne en images et en musique – 13

 

C’est le dernier de la saison et je vous invite à découvrir (ou re-découvrir) l’oeuvre de Karen Knorr, photographe. 

Née à Francfort-sur-le-Main (Allemagne) mais de nationalité américaine, Karen Knorr fut parmi les premiers photographes à codifier la photographie dite « mise en scène » au début des années 80. Elle a traité ses thèmes de prédilection que sont le post-colonialisme, le féminisme et la culture visuelle en passant successivement d’un travail sociétal (cf. ses fameuses séries noirs et blancs Belgravia (1979-1980) et Gentlemen (1981-1983) sur la « so British Society«) à des scénographies architecturales dans lesquelles elle introduit des animaux – éléments incongrus et poétiques – mêlant ainsi des approches analytiques, historiques et littéraires à une liberté fictionnelle à la symbolique surprenante.
Présentée dans des musées et galeries parmi les plus prestigieux (Musée Carnavalet, Tate, Adamson Gallery…), Karen Knorr a reçu le prestigieux Prix Pilar Citoler en 2011. Elle est actuellement professeur de photographie à l’Université des arts créatifs Farnham (Royaume-Uni).

 

  • Série the Lanesborough, 2015

Cette série se situe dans un des hôtels les plus chers du monde.

 



The Wedding Party




The Lanesborough, The Wedding guest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités