L’automne en images et en musique – 16

Retour à la musique cette semaine avec un groupe qui connaît un beau succès en mélangeant chant traditionnel et sonorités metal, The Hu 

le titre qui les a fait connaître l’année dernière avec « Wolf totem « ( et qui m’a fait craquer^^) : 

Ils viennent d’Oulan-Bator, en Mongolie et utilisent des instruments traditionnels : morin khuur  qui est le violon à tête de cheval , le tovshuur, la guitare mongole , le tumur khuur, la guimbarde,  la basse et les tambours.  Le chant qu’on entend est le  khöömii, un chant de gorge diphonique (i.e une technique vocale permettant à une personne de produire un timbre vocal caractérisé par deux notes de fréquences différentes). Pas mal, non ? 

Musique traditionnelle mongole : 

The Hu

THE HU

Leur premier album The Gereg vient de sortir et après avoir fait un carton sur Y.T, ils sont en tournée mondiale. Ils sont déjà venus  en France cette année et repasseront par Paris en 2020.

Et sur scène, ça donne ça :

 

thehu-thegereg

 » Le groupe est formé en 2016 à Oulan-Bator. Il comprend alors quatre membres, à savoir TS. Galbadrakh aka Gala  au Morin khuur et au chant principal khöömii, G. Nyamjantsan aka Jaya à la guimbarde et au chant khöömii a flûte, puis B.Enkhsaikhan  aka Enkush au Morin Khuur et enfin N.Temuulen aka Temka à la guitare mongole »

Sur scène

19-40-42-The-Hu-Hamburg-2020_24

19-40-31-The-Hu-Hamburg-2020_19

83211325_2452854108152598_7608350237752557568_o

Je trouve ce mélange vraiment intéressant, pas vous ?