Premières lignes #12avril

Premières lignes de retour après une petite pause :

« A l’âge de sept ans, je découvris un lucion mort sur un banc à la lisière des bois qui formaient la limite de notre jardin et que le jardinier n’avait pas encore ramassé. Très excitée, je le ramenai pour le montrer à ma mère, mais lorsque j’arrivai, il s’était transformé e cendres dans mes mains. Maman poussa un cri de dégoût et m’envoya me laver. « 

Le premier tome des « Mémoires par Lady Tent » nous emmène à une époque très similaire à l’ère victorienne. La jeune Isabelle a une obsession, peu convenable pour une future dame de la haute société : les dragons.
Et nous voilà partis sur les traces de ces créatures mythiques à travers les souvenirs de Lady Trent.
Il y a déjà pas mal de temps que je voulais lire les Mémoires de Lady Trent mais je ne tombais jamais sur le premier tome à la bibliothèque. Ou alors, je n’arrivais pas à caser le livre dans mes lectures en cours. Les circonstances ont fait que j’ai le temps, cette fois.
Par contre, j’ai un peu l’impression de m’ennuyer ; peut-être est-ce dû aux longs passages descriptifs, très bien faits pourtant. J’avance sans peine car le style est agréable. Mais je ne trouve pas ça très passionnant. Il y a cependant des touches d’humour ; l’héroïne a un caractère bien trempé.
Il reste que que ça ne m’enthousiasme pas. Parfois, il ne faut pas chercher : le livre est bon mais ce n’est pas le livre qui vous convient et c’est tout. Je crois que c’est ce qui est en train de se passer.
J’ai donc envie de dire : allez-y, lisez-le mais ce n’est pas du tout un coup de coeur pour ma part même si je n’y vois pas de défauts.

Mémoires de Lady Trent, tome 1 : Une histoire naturelle des dragons par Brennan

 

Résumé :« Soyez avertis, cher lecteur : les volumes de cette série contiendront des montagnes gelées, des marais fétides, des étrangers hostiles, des compatriotes hostiles et à l’occasion des membres de ma famille hostiles, de mauvaises décisions, des mésaventures géographiques, des maladies dépourvues d’attrait romantique et une abondance de boue. Vous poursuivrez votre lecture à vos risques et périls. »

Les mémoires de lady Trent, mises en scène par Marie Brennan, racontent la vie et les recherches d’Isabelle Trent, naturaliste mondialement connue et désormais vieille dame, dont l’esprit et le style empreints d’humour s’avèrent sans pitié pour les imbéciles. Dans ce premier volume, Isabelle, petite fille puis jeune femme, brave les conventions de sa classe et de son temps pour satisfaire sa curiosité scientifique et accompagner son mari lors d’une expédition à la recherche des dragons de Vystranie…

Une histoire naturelle des dragons: Mémoires, par Lady Trent, T1 (Mémoires de Lady Trent)
de Marie Brennan(Auteur), Sylvie Denis(Traduction) – Editions l’Atalante

— Prenez soin de vous,  lisez  !❤️ — 

 

Les autres premières lignes sont chez :

• Au baz’art des mots
• Light & Smell
• Les livres de Rose
• Le monde enchanté de mes lectures
• Cœur d’encre
• Les tribulations de Coco
• La Voleuse de Marque-pages
• Vie quotidienne de Flaure
• Ladiescolocblog
• Selene raconte
• La Pomme qui rougit
• La Booktillaise
• Les lectures d’Emy
• Songes d’une Walkyrie
• Aliehobbies
• Ma petite médiathèque
• Prête-moi ta plume
• L’écume des mots
• Pousse de ginkgo
• Ju lit les mots
• À vos crimes
• L’univers de Poupette
• Le parfum des mots
• Les lectures d’Ironnette

J’ajoute cette lecture au Challenge de l’Imaginaire 

6 réflexions sur “Premières lignes #12avril

  1. Pingback: Challenge de l’Imaginaire – 2020 | Lady Butterfly & Co

  2. Pingback: Premières lignes #211 – Ma Lecturothèque

  3. Pingback: Premières lignes #212 – Ma Lecturothèque

Les commentaires sont fermés.