Les femmes de l’art – 6

Je suis en train de lire (de finir) un roman bien sympa, que je vais chroniquer dans très peu de temps, à mon avis. Et il y est question, entre autres, du Bloomsbury group. Comment éviter de parler alors, de Vanessa Bell ? La soeur de Virginia Woolf ( les soeurs Stephen, plutôt ).

Vanessa Bell est la soeur aînée de Virginia ; elle  naît en 1879 dans un milieu intellectuel de la haute bourgeoisie. Sa mère étant décédée prématurément, Vanessa doit tenir le ménage. A la mort de leur père, les deux sœurs vivent dans le quartier londonien de Bloomsbury, où elles font la connaissance de ceux qui feront partie de leur célèbre cercle d’amis. Vanessa étudie l’art avec Sir Arthur Cope, puis, après la mort de ce dernier en 1901, à l’école supérieure d’art de la Royal Academy.

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes

Ses peintures – Iceland Poppies (« coquelicots d’Islande », 1908- 1909), par exemple – témoignent d’abord de l’influence conjointe des peintres américains John Singer Sargent et James Abbott McNeill Whistler. Progressivement, elle s’intéresse ensuite à l’impressionnisme et surtout au post-impressionnisme français.

Sensible à la peinture de Paul Cézanne, de Camille Pissarro et de Vincent Van Gogh, elle réalise des portraits à la ligne synthétique, aux formes simplifiées et aux couleurs vives, comme celui de sa sœur : Virginia Woolf (1912)

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes
Virginia Woolf

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes
Auto portrait

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes
Nude with poppies

Vanessa Bell — AWARE Women artists / Femmes artistes

Sense of betrayal … a 1912 portrait by Vanessa Bell of her sister, Virginia Woolf.
Virginia Woolf

bloomsb_lwoolf
Leonard Woolf