Première lignes — 3 janvier 2022

Et voilà les premières premières lignes de cette année

 » Tout commence pour Lyra dans une aube incertaine. Avant même  l’aurore, au coeur d’un tout petit village, quelque part sur une île en Egée que l’on nomme Psili. Nuit s’est alanguie la veille dans le murmure des chênes et la respiration pierreuse de l’écume sur la plage de galets. Dans les odeurs fécondes du soir descendant des collines portées par les trilles calmes et têtus des grillons. « 

Nous voici en Grèce, plusieurs années après la guerre de Troie et nous allons suivre le parcours de trois amies, trois jeunes filles devenant des femmes, qui ont grandi ensemble : Lyra, chasseresse qui déteste l’idée de se retrouver mariée bientôt à un balourd du village ; Agamê, grande, puissante, forte, emplie de colère et prête à en découdre : et enfin Ényô, une orpheline qui a grandi un peu en dehors du bourg, en semi-sauvage, et qui parle aux esprits. Les trois adolescentes décident une nuit de célébrer Dionysos au coeur de la forêt, en ménades, donc.  Au matin, revenant au village, elles découvrent qu’il a été pillé et incendié. Pire :  certains habitants ont été sauvagement assassinés. Le  reste de la population a  été enlevée, en esclavage. Les trois amies font le nécessaire pour les défunts puis décident de partir à la poursuite des ravisseurs et de délivrer leurs proches. S’ensuit une quête digne de celle d’Ulysse. Les trois amies vont même marcher sur ses traces puisque leur voyage (initiatique, évidemment) les mènera par exemple près du cyclope Polyphème (toujours furieux contre Ulysse). Nous les suivons avec sympathie dans ce parcours ponctué de créatures mythologiques (le Minotaure est là) qui leur permettra de dépasser leurs frayeurs et de se découvrir elles-mêmes, voire de se dépasser.
C’est un beau récit, empli d’imaginaire, donnant la parole aux jeunes femmes (de vrais personnages bien construits).
J’aurais pu adorer mais le style poétique devient souvent trop lourd et ampoulé. Cela donne un résultat parfois indigeste (trop, pour ma part, mais ce n’est que mon avis ; d’autres le trouveront peut-être que c’est une écriture magnifique). Au bout d’un moment, j’ai eu du mal, je dois le dire et même si j’avais très envie d’adhérer à ce voyage, je me suis lassée. Peut-être pas la bonne lecture au bon moment.
En tout cas, si vous aimez l’Antiquité, la mythologie et les personnages féminins captivants, c’est à lire.
Ce n’est pas aussi puissant que… » Circé « , , mais c’est un roman à envisager. (ah et la couverture est superbe).

Les Ménades par Texier

Résumé : Mer Egée, une génération après la chute de Troie. Parties se livrer à des rites dionysiaques, trois jeunes filles marginales échappent au raid des pirates venus enlever tous leurs proches. Les apprenties ménades décident alors de tout quitter dans l’espoir de pouvoir libérer les leurs lorsque les pirates les auront vendues comme esclaves. Or, ces guerriers originaires de Thèbes s’avèrent avoir un but : poursuivre l’étrange mage échoué sur l’île des trois jeunes filles et qui les a initiées au délire.
De la prison du minotaure jusqu’aux terres des cyclopes et aux palais marins des naïades, cette quête entreprise par les ménades aux confins de la Méditerranée les mènera à découvrir la véritable nature du mage et la raison de la haine que lui vouent les Thébains, mais surtout à se découvrir elles-mêmes à travers les épreuves, jusqu’à atteindre liberté et connaissance de soi.

 

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

 

Une réflexion sur “Première lignes — 3 janvier 2022

  1. Pingback: Challenge de l’Imaginaire — 2022 | Lady Butterfly & Co

Laisse un com, ne sois pas timide

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s