Premières lignes — 11 juillet

Premières lignes 

 

Ce second volume,  justement intitulé « Les épreuves de Koli », reprend les tribulations du jeune homme là où nous l’avions laissé (Le Livre de Koli) c’est-à-dire en route pour Londres vers le signal étrange, en compagnie de  Tasse,  sauvée d’une secte et d’Ursala,  guérisseuse revêche  possédant un puissant tech, et bien sûr, de  Monono, la « fille dans un boîtier » (l’I.A). Koli aimerait rassembler là-bas « tous les humains » pour qu’à nouveau, des bébés naissent – et que l’espèce humaine ne soit plus en danger. Car, il faut le dire, c’est la catastrophe…
Mais si le premier tome se focalisait sur le point de vue de Koli, celui-ci suit aussi celui de Toupie, la jeune femme dont Koli était tombé amoureux (sans que cela soit réciproque, d’ailleurs). Restée au village, elle s’est mariée au jeune nouveau Rempart-tranchoir, accédant à l’élite de Mythen-Croyd… Mais pas pour longtemps.
Les ennuis commencent et bientôt, Toupie va devoir se défendre. Elle va être amenée à comprendre que ces histoires de Remparts sont des balivernes (et découvrir en partie ce qui est arrivé à Koli).
Pendant ce temps, le trio sur le chemin pour Londres affronte bien des périls. Koli mûrit, prend des décisions…
On ne fait pas que voyager dans ce tome, et même si les dangers et les rebondissements sont nombreux, M.R Carey prend le temps d’aborder des thèmes de manière subtile comme la transidentité,  la religion et bien sûr, l’intelligence artificielle. Mais il y est question de trouver sa place, de se choisir un chez-soi, de grandir, de faire des choix…

A nouveau, M.R Carey signe un roman en finesse, passionnant, sans temps morts qui, grâce à la double narration, apporte un réel approfondissement. Une réussite. Vivement le troisième.

 

Rempart, tome 2 : Les épreuves de Koli par Carey

 

la manière tout en nuances et délicatesse avec laquelle M.R Carey parle de thèmes forts comme la transidentité, l’intelligence artificielle ou encore la religion.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

Une réflexion sur “Premières lignes — 11 juillet

  1. Pingback: Challenge de l’Imaginaire — 2022 | Lady Butterfly & Co

Les commentaires sont fermés.