Mes beaux livres

 

Suite à ceci – le très bel article d’Isa, sorcière des livres – j’ai fini par sortir quelques livres de ma/mes bibliothèques.

J’en ai quelques uns – pour certains, ils datent même de ma période « libraire » ; pour d’autres, ce sont des cadeaux.

Les beaux livres ont ceci de magique qu’ils paraissent surgir (massivement) chaque année aux alentours du mois de novembre.

En vérité, c’est souvent un enfer pour le libraire: – je m’explique:
– ils sont lourds (et, au cas où personne ne l’aurait noté, c’est  très souvent le/la libraire qui se charge des cartons – et non une tierce personne dans le genre costaud, musclé, etc..)
– ils sont chers (et tu as envie de commettre un meurtre si tu surprends un client en train de bouffer son sandwich en les ouvrant! pire: quand tu constates que le charmant client avec sa mallette est simplement en train de te piquer un tas de beaux livres et qu’il  a arraché un morceau de la couverture « parce que c’est comme ça que ça sonne…., non? l’antivol- avouera-t’il  » – non …)
– ils sont chiants pour les paquets-cadeaux (et vu qu’ils se vendent au moment des fêtes de fin d’année, amuse-toi ..)

Mais:  –  ils sont superbes  (tous les ans, c’est un ravissement) – ça te  donne envie de tous les acheter

Et puis …revenons à nos dragons. Apparemment, il est souvent question  de beaux livres sur les dragons dans nos commentaires ….Je pense à ceux(ci parce que je les connais bien (mais je ne les possède pas):

Je finis avec celui-ci (ci-dessus) qui est à ma fille et celui-ci (ci-dessous): entre autres

Sans dragons, j’ai chez moi:

 

Très magiquement:

dscn0463

dscn0464

 

dscn0452

Voilà le John Howe (à droite) et  un « Dessine les vampires » (à gche):

dscn0461

Côté vampire, Victoria Francès est aussi chez moi:

dscn0460

Et,  clin d’oeil, j’ai également ceci :

dscn0459

Quelques beaux livre sur l’architecture, le design , la peinture, la calligraphie, la littérature, la fantasy, les animaux, la BD, j’en oublie….

 

750 Years in Paris – Un illustrateur raconte l’histoire de Paris à travers l’architecture

750 Years in Paris est une série d’illustrations de Vincent Mahé, qui raconte l’histoire de Paris à travers l’évolution de son architecture. De 1265 à 2015, l’illustrateur français nous dévoile les moments marquants de la ville, de la terrible peste noire à l’attentat contre Charlie Hebdo en passant par La prise de la Bastille ou Mai 68. Sa série 750 Years in Paris vient d’être publiée dans le livre du même nom aux éditions Nobrow.

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-3

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-19

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-2

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-9

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-7

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-13

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-6

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-4

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-14

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-1

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-15

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-16

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-17

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-18

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-11

750-Years-in-Paris-Vincent-Mahe-5(source Ufunk)

Frenchification – Il s’amuse à traduire les pochettes d’albums cultes en français

Frenchification – Il s’amuse à traduire les pochettes d’albums cultes en français

Avec sa série Frenchification : Album Covers, le créatif et designer Tom le French, basé à Londres, s’amuse à traduire les pochettes d’albums cultes en français. Des résultats hilarants qui permettent de découvrir des noms de groupes comme Les Portes, Bisou, Gitans Rois, Jean Marron mais encore Terre, Vent et Feu ou Les Coléoptères.

Kiss
Kiss / Bisou
Ol-Dirty-Bastard
Ol’ Dirty Bastard / Vieux Sale Bâtard
The-Doors
The Doors / Les Portes
Kool-and-The-Gang
Kool and The Gang / Génial et la troupe
James-Brown
James Brown – Jean Marron
The-Who
The Who / Les Qui
Blur
Blur / Flou
Queen
Queen / Reine
Johnny-Cash
Johnny Cash / Jeannot Direct
The-Beatles
The Beatles / Les Coléoptères
Cat-Power
Cat Power / Puissance Chat
Earth-Wind-and-Fire
Earth Wind and Fire / Terre Vent et Feu

Gipsy Kings / Gitans Rois

Une photo, une illustration – et puis…. un déclic?

Vous avez tous vu la photo du petit ‘Aylan Kurdi, faite par une photographe turque,  Nilüfer Demir. Interrogée sur son geste, elle a dit ceci:

« There was nothing left to do for him. There was nothing left to bring him back to life. » « This is the only way I can express the scream of his silent body » 

On sait quel impact a eu sa photo.

Je ne commenterai pas plus. Tout est dit.

 » Peut-être que ma photo a été le déclic que le monde attendait. Et sans le faire exprès, j’y ai contribué, en étant au bon moment au bon endroit. »

L’illustrateur Gunduz Agayev, originaire d’Azerbaïdjan, qui a déjà fait une série d’illustrations intitulée « Femidead » (La Justice est morte) 

ou Holy selfies a apporté sa contribution aux différents hommages à Aylan   et aussi ici

 

Syrian child:

 

syrian child

20150725 – Arts / La Boîte Verte / Star Wars – Des affiches Star Wars en estampes japonaises traditionnelles

Des affiches Star Wars façon estampes japonaises traditionnelles – superbes!

Pimpf : Drifting somewhere...

Des affiches Star Wars en estampes japonaises traditionnelles.

Le reste des images et de détails sur l’article à lire  sur le site de La Boite verte en lien ci dessus en début d’article

Other pictures and some more details about this are on the « La Boite Verte » website in the link at the beginning of this article

View original post

Napalysaleya/my other blog

Ouh, il est tout beau, tout refait !

Mon plus vieux blog Napalysaleya

sur blog4ever. Celui-ci est le lieu de l’écriture: à savoir que je ne suis pas la seule

à avoir des textes dessus mais je l’ai créé et je le gère toujours (sous mon très ancien

pseudo de Leya).

En fait, pour être honnête, ce n’est pas mon plus ancien (le plus vieux date de 2004).

Mais il n’est plus dispo sur la toile.

Et oui, je sais, je suis une blogueuse compulsive.

1348575418461

 

 

Guardians of the galaxy (en vinyle)

C’est clair : on ne peut pas voir « Les Gardiens de la galaxie « et zapper la musique.
Le mix qui tourne dans le baladeur de Peter Quill est juste ….excellent!
– si vous ne l’avez pas en boucle sur votre mp3, le voilà quand même:

Le plus marrant de l’histoire, c’est que cette playlist sort en version vinyle (waouh…)

Pour le commander (au cas où) c’est ici

Tant que j’y suis, voilà mon petit tableau pinterest