Le printemps de l’art – 23

J’étais presque certaine d’avoir déjà parlé de ce peintre et pourtant….non !

Carlos Schwabe (1866-1926) peintre et illustrateur symboliste suisse (né allemand, naturalisé suisse qui vécut en France).

La Vague

"La vague" (1907). Huile sur toile (196 x 116 cm). Musée d'art et d'histoire de Genève

Carlos Schwabe : Étude (1906) pour «La vague»

 

Carlos Schwabe : Étude (1906) pour "La vague"

 

Illustrations  « Les Fleurs du Mal » :

Illustration de Carlos Schwabe pour Remords dans «Les Fleurs du Mal» de Charles Baudelaire, Paris : Charles Meunier, 1900.

Jour de mort

 

Affiche pour  ‘Fervaal’ (1898)

schwabefervaal

 

la Vierge aux Lys

schwabevirginlilies1899

la Mort et le Fossoyeur

schwabedeathgravedigger

Femme à la lyre

schwabewomanlyre

 

schwabewomancradle

Le printemps de l’art – 22

Cette semaine, c’est un peintre, illustrateur, graveur sur bois, imprimeur, de style Art déco qui est à l’honneur.

D’origine suisse,François-Louis Schmied s’établit en France, puis est naturalisé français, et enfin s’exile au Maroc vers 1931-1932. Il est le père du graveur Théo Schmied, qui a dirigé l’atelier de son père à partir de 1924.

François-Louis Schmied, qui maîtrisait tous les métiers du livre, a conçu et réalisé des ouvrages de luxe, à tirages limités (20 à 150 exemplaires), dont la préciosité exigeait plusieurs années de travail (de 2 à 6 ans pour chaque titre). Graveur sur bois expérimenté, il a notamment pratiqué la technique longue et délicate du camaïeu afin d’obtenir des illustrations en couleur.

Pour l‘Odyssée

 

 

 

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

Artwork by François Louis Schmied, Zaghit, sud oranais, Made of Distemper painting on hardboard

227383_1560570674677_1847625139_1017568_6619418_n

 

Artwork by François Louis Schmied, CHAOUCH ENDORMI, Made of Black lacquered wood and silver inlaid eggshell

Le printemps de l’art – 20

Cette semaine, retour à l’Art Nouveau avec Walter Crane

Walter Crane ( à Liverpool – ) est un artiste majeur anglais. Il fut également théoricien, écrivain, et socialiste convaincu. C’est l’un des principaux acteurs du mouvement artistique des Arts & Crafts. D’abord connu comme illustrateur, puis fervent promoteur des arts décoratifs, il a exercé son art dans de nombreux domaines: l’illustration, la peinture, la céramique, le papier peint, la tapisserie, etc.
En tant que socialiste, il écrit (The Claims of Decorative Art, 1892) et illustre de nombreux pamphlets et essais (Cartoons for the Cause. A Souvenir of the International Socialist Workers and Trade Union Congress 1886-1896, 1896), participe à des réunions (il rejoint la Fabian Society en 1885) et des manifestations (il assiste au Bloody Sunday de 1887). Surtout, il tente de promouvoir, avec William Morris et ses suiveurs, un modèle de vie artistique qui soit l’expression des idéaux socialistes.

Le prince grenouille

 

La Belle et la Bête

 

vue 24 - page NP

vue 44 - page NP

Le printemps de l’art – 18

Je vais parler d’un peintre russe, surtout connu pour ses illustrations de contes aujourd’hui.

Ivan Bilibine (Иван Яковлевич Билибин) 1876-1942 est un illustrateur de livres et décorateur de théâtre,

Parmi les contes que Bilibine a illustrés, on trouve : « Le Conte d’Ivan-Tsarévitch, de L’Oiseau de feu et du Loup gris », « La Princesse-Grenouille », « Vassilissa-la-très-belle », « La Plume de Finist Fier-Faucon », « Maria des mers », « Sœur Alionouchka et frère Ivanouchka ».

0_56f1_6d8b8c05_XL

0_56f8_5d2bab0e_XL

773

19

46990713_7

1227362984

Ivan Bilibin’s illustration.

1244824129_8

b16988891de8461b630990b9282d47ca

“Sadko” by Ivan Bilibin. Sadko (Russian: Садко) is a character in an East Slavic epic bylina. He was an adventurer, merchant, and gusli musician from Novgorod. The character may be based on Sedko Sitinits, who is mentioned in the Novgorodian First...

“Stepan Razin” by Ivan Bilibin. Stepan Razin was a Don Cossack leader who led a major uprising against the nobility and tsarist bureaucracy in southern Russia in 1670-1671. Stepan Razin is the hero of a Russian folk song, Stenka Razin. The words were...

Художник Иван Яковлевич Билибин (Ivan Bilibin) (138 работ)

Le printemps de l’art – 17

Cette fois, je me suis amusée à remonter le temps avec des illustrations qui me rappellent  mon enfance. Mais, puisque l’héroïne dont il va être question est presque intemporelle, je pense que cela parler à pas mal de monde :

Fantômette et le secret du désert

Je suis donc retombée cette semaine, dans un grand moment de spleen passager dû au confinement, sur un site consacré à … Fantômette ! 

Fantômette, c’est une série de romans jeunesse écrite par Georges Chaulet de 1961 à 2011, et publiée dans la fameuse collection de la Bibliothèque Rose.

Écolière brillante dans la ville  de Framboisy, Françoise Dupont mène une double vie car la nuit, elle devient Fantômette, justicière masquée. Elle parle un nombre considérable de langues, connaît la lecture labiale. Ficelle et Boulotte, ses deux meilleures amies, ne savent pas qu’elle est Fantômette. Son chat s’appelle Méphisto. Le journaliste Œil-de-Lynx (de son vrai nom Pierre Dupont) fait partie des rares personnes à connaître son identité secrète.
Dans nombre d’ouvrages de la série, le lecteur lui-même n’est pas informé explicitement de l’identité de l’héroïne : il est amené à deviner ce mystère, que les meilleures amies de Françoise sont incapables de résoudre (source)

Fantômette a été illustrée par plusieurs dessinateurs dont Jeanne Hives, Josette Stéfani, Philippe Daure et Laurence Moraine.

 

Le style Jeanne Hives – 1961 – 1970

 

Le style Josette Stefani – 1971 – 1990 
(celui que je préfère, très pop art – )

Fantômette Chez Le Roi Illustrations De Josette Stefani   de georges chaulet

Image

Image

 

Petit détail : en 1981-82, c’est Anne Hoffer qui illustre, remplaçant Josette Stefani 

Les éditions originales de Fantomette. - Page 3 Faneo418

Les éditions originales de Fantomette. - Page 3 Faneo417

 

Le style Philippe Daure – 1991 – 1995

 

 

Et, enfin, depuis 2010, Laurence Moraine 

On peut citer d’autres illustrateurs comme Matthieu Blanchin dans les années 90 ou Patrick Killofer dans les années 2000 mais ils sont plus anecdotiques (et je suis moins fan). Plus de détails dans le dossier :

Les 50 ans de Fantômette dossier

Le site 

Le printemps de l’art – 16

J’ai trouvé par hasard ces illustrations, cette semaine. Elles sont l’oeuvre d’un artiste japonais Ono Tako (on peut le suivre sur Twitter )

On le connaît pour ses  » contes de fées de l’Ouest” :

Cendrillon :

Blanche-Neige

 

La petite sirène 

La reine des neiges :

 

Mais aussi :

Hatsune Miku (Vocaloid)

hatsune miku, illustration, style japonais / Miku est cool car il fait chaud

 

illustration, VOCALOID, hatsune miku / 和ミク

Fate Grand Order

Fate/Grand Order, Fate/Grand Order, Caster of Okeanos / 【FGO】オケアノスのキャスター【浮世絵風】

Fate/Grand Order, Fate/Grand Order, illustration / 【FGO】氷雨酒(ひさめざけ)【酒呑童子】

illustration, Fate/Grand Order, Japanese style / 【C97新刊】サンプルと通販のお知らせ【FGO浮世絵本】

Sailor moon

Sa page 

Le printemps de l’art – 15

Période de confinement ou pas : c’est le printemps ! C’est même aujourd’hui ! Et c’est l’occasion d’aller explorer  le printemps de l’art. 

Un illustrateur cette semaine, Bernard Boutet de Monvel (aussi  peintre, graveur, sculpteur et décorateur) né le  à Paris et mort le  lors de l’accident du vol Paris-New York d’Air France aux Açores.

Musée virtuel : Bernard Boutet de Monvel

 



auto-portrait



Auto-portrait

 

Bernard Boutet de Monvel,   - 1881 – 1949 - PROFIL D'UNE DAME DE QUALITÉ   -   - [...]

Je le connaissais pour les dessins qui suivent (je les collectionnais en cartes postales quand je dessinais beaucoup et que j’avais l’envie de devenir styliste – dans une autre vie ^^) : 

Le printemps de l’art – 14

Voilà le dernier article du « Printemps de l’art« , une saison riche en découvertes !

Une pépite de l’illustration du début du XXème, cette semaine :

Charles Gesmar (1900-1928), est l’ un des dessinateurs parmi les plus créatifs et innovateurs. Dès l’âge de quinze ans, il dessinait déjà les costumes pour Mlle Spinelly, une des plus célèbres actrices de l’époque. À seize ans il commence à dessiner pour Mistinguett, la reine du music-hall.

Malgré sa brève carrière, brisée par une pneumonie à ving-sept ans, en neuf ans,   il produit plus de douze-mille dessins de costumes, une trentaine de couvertures de programmes et cinquante-cinq affiches.

Diane Belli et Gaston Gerlys : [affiche] / [C. Gesmar]

 

 

[Elvire Popesco] : [affiche] / [C. Gesmar]

 

Lucienne Delahaye : [affiche] / [C. Gesmar]

CHARLES GESMAR 1900-1928 L

Doriane, Cabaret Affiche: artiste Charles Gesmar, 1920s (30 x 40 cm imprimé)