Les femmes au bout du crayon de Sayumi Kudo – L’été de l’art

Pour ce dernier Eté de l’art de l’année, une artiste japonaise : Sayumi Kudo.

 Parmi ses influences, Sayumi Kudo  cite  Munch, Gustave Moreau et Hasui Kawase. Elle a étudié à la Musashino Art University.
« J’ai actuellement 37 ans et je dessine tout en élevant mes trois enfants, comme une femme au foyer japonaise normale. J’ai été femme célibataire, expérimenté ma relation avec le sexe opposé, le mariage, et après ce mariage, eu le sentiment de souffrir du déséquilibre hormonal qui accompagne l’accouchement. » « ‘I still think and act as a woman, and I feel an irresistible sexuality, like a gene, and I go back and forth between affirming myself as a woman and being fed up with the fact that I am a woman. » (source)

 

 

 

 

 

 

 

 

Les créatures étranges de Peter Morbacher – L’été de l’art

L’été de l’art  touche peu à peu à sa fin pour cette année.
Je voulais parler cette semaine des très belles illustrations de Peter Morbacher, un artiste qui vit en Floride et qui a travaillé, entre autres, sur les cartes Magic, The Gathering. 

Son projet, Angelarium, présente tout un univers centré autour des anges  : séraphins, les 12 anges du zodiaque   (à chaque ange correspond un signe du zodiaque), etc…

C’est vraiment un très beau projet — en voici quelques illustrations. Le reste est sur son site (dont j’ai mis le lien plus haut), sur Artstation 
et sur sa page FB 
Deviant art 

 

 

Peter_Mohrbacher_14

The Master

 

 

Ein_Sof_Emanation_Infinite_Tree_Life_Mohrbacher

Tifiret_Emanation_Beauty_Balance_Mohrbacher

art by Peter Mohrbacher

 

art by Peter Mohrbacher

 

virgoF.jpg

Les marines d’Ivan Aïvazovski – L’été de l’art

Ivan Konstantinovitch Aïvazovski (1817 -1900), est un peintre russe d’origine arménienne. C’est un des maîtres de la peinture de marine qui a marqué l’histoire et les périodes romantiques et réalistes de l’art russe. Après ses années de formation à St-Pétersbourg et des voyages en Europe, principalement en Italie, il  deviendra  le peintre officiel de l’état-major de la Marine russe. Aivazovsky a été admiré par Pouchkine dès ses premières expositions à St-Pétersbourg. Son œuvre est intimement liée à la mer. Delacroix parlait de son art en termes élogieux et Turner le qualifia de génie.

Marc Simonetti, SF et fantasy – L’été de l’art

Je me demande encore comment j’ai oublié de consacrer un article à cet artiste.
Marc Simonetti est donc l’un des illustrateurs français les plus connus : Dune, Le nom du vent, Le Trône de Fer, le Disque-Monde, l’Assassin Royal, Shannara, ….

« Né à Lyon en 1977, Marc Simonetti a fait ses études à l’école d’arts graphiques Emile Cohl.
Aujourd’hui artiste freelance, il partage son temps entre les illustrations de livres, de jeux de rôle et de cartes à jouer et la conception de paysages 3D pour jeux vidéos. »

Dune
Le messie de Dune
Dune , le messie
Le nom du vent – Patrick Rothfuss
Shannara – Terry Brooks
Les aventuriers de la mer – Robin Hobb
L’intégrale I qui sort bientôt

Lien pour lire la vidéo au sujet de la réalisation de la couverture

Game of Thrones
Game of Thrones

Fils de Brumes (Mistborn) – Brandon Sanderson

Instagram

Site

Daniel Garber et la lumière — L’été de l’art

Daniel Garber,( 1880 -1958 ), est un peintre impressionniste américain, spécialisé dans la peinture de paysage et membre de la colonie d’artistes de New Hope en Pennsylvanie. En plus de sa carrière de peintre, il a enseigné à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts pendant plus de quarante ans.

La délicatesse de Whooli Chen – L’été de l’art

Whooli Chen est une illustratrice basée à Taïwan. Elle a déjà travaillé pour des couvertures de livres et, ce que j’ignorais, la collection Kids de H&M 2020.

Je l’ai découverte avec l’illustration de ce chat :

Pour H&M Kids :

Son Instagram

Behance

L’art du Beau d’Alexandre Cabanel – L’été de l’art

Né à Montpellier en 1823, Alexandre Cabanel connaît une ascension fulgurante. Familier de la cour de Napoléon III, il devient célèbre à la fois pour ses portraits, que l’on s’arrache de Baltimore à Saint Pétersbourg, mais aussi pour son répertoire de grands sujets spectaculaires : Phèdre, Cléopâtre, Othello et Desdémone… Alors que l’impressionnisme précipite la chute du système des Beaux-Arts, la confrontation de sa Naissance de Vénus et du Déjeuner sur l’herbe de Manet est l’une des plus célèbres controverses artistiques sur le nu au XIXe siècle. Des centaines de jeunes artistes se sont formés dans son atelier : Aristide Maillol, Bastien-Lepage, Eugène Carrière…

Fichier:Alexandre Cabanel - La Chiaruccia.jpeg
Fichier:Alexandre Cabanel - Albayde.jpg
L'Ange Déchu, Cabanel 1847
Contemplation
Etude de l'ange dans Le Paradis perdu
Phèdre
La Naissance de Vénus

Marcus Behmer, style Beardsley

Marcus (Michael Douglas) Behmer ( 1879  Weimar – 1958  Berlin ) est un illustrateur, peintre, designer, graphiste et écrivain allemand.

« Marcus Behmer was a son of the painter Hermann Behmer. His artistic beginnings came with his first major success with the illustrations for Wilde‘s Salome in 1903. The early works show the influence of the illustrations of Aubrey Beardsley.

From 1914 he participated in the First World War (in Flanders and in Poland). In the summer of 1917 he fell ill « after an operation in the field ».

Marcus Behmer Portrait by Dorothea Werner 27.06.1947 190x232px.jpg

J’avais déjà parlé du Beardsley russe mais Behmer est encore plus proche en style de Beardsley ( ça se voit avec les illustrations de Salomé). Mais ce n’est pas seulement pour cela que j’ai choisi de le présenter. Car il y a une chose  à savoir à son sujet (que j’ignorais totalement) :

« Behmer had been since 1903 a member of the first homosexual organization in the world in Berlin (Whk)  . Because of his homosexuality, Behmer was sentenced in April 1937 by a court in Konstanz to imprisonment of two years. At times he was given the opportunity to work as an artist in prison. The works produced in this period are mostly tablets with Greek text (prayers and Bible quotes), and drawings full of bitterness and irony ».

Ver sacrum 

Autoportrait

Marcus BEHMER (1879-1958).

 

 

Salomé 

 

behmer13.jpg

Deux illustrations érotiques bien amusantes ici. 

Les flous d’Otto Schauer -L’été de l’art

 Otto Schauer (1923 – 1985) est un peintre allemand. Il a été initié à  la peinture par Anton Kolig (lui-même formé dans le milieu viennois de Klimt, Kokoschka et Schiele), et par Willi Baumeister. Schauer s’installe à Paris en 1950. Malgré ses liens avec Léger, Hartung et Hélion, il décide de suivre une voie figurative très personnelle scandée par des cycles inspirés des lieux où il a vécu. Marqué par le romantisme allemand, Schauer peint a tempera des paysages (Île de la grande fortune) ou des figures (Nu et montagne, 1966), (source)

0615 051 c (1)

 

Femme et corneille 114 x 195, 1960

ideal au feuillage

 

Image-16

ile tria

image-44

Image-36

potager-pale-1979-13-60x60

portrait-de-therese

28vii1954-24x33

ciel d'edmond

(peintures)