Le printemps de l’art – 9

C’est d’un illustrateur grec dont je vais parler cette semaine. Il s’appelle Téo Zirinis, habite à Athènes et ses illustrations sont pleines d’humour et de bonne humeur!

Vous pouvez retrouver une interview en français ici.

 

 

 

 

Sur Instagram
Sur Twitter
Sur FB
Son site

Publicités

Le printemps de l’art – 8

Une illustratrice cette semaine dans Le Printemps de l’art: Erica Williams vit à Minneapolis et est freelance depuis 2012. Elle dit d’elle-même qu’elle adore les chats.

Je l’ai découverte sur Twitter avec ce dessin :

Haze Mandolin Orange

Et ce dessin m’a définitivement accroché :

Metallica-PNC-Arena-Erica-Williams.jpg

 

Sparrow-Erica-Williams.jpg

 

 

Thorny-Poster-Detail-Erica-Williams.jpg

Michel-Roger-Squirrels-Erica-Williams.jpg

Corvus Corax

Sa page FB

Instagram 

Son site

Le printemps de l’art – 7

Changement de style avec l’artiste d’aujourd’hui : il signe La Mine , est namurois d’adoption, passionné de latin et de dessin de presse. Son blog  « les Oiseux » est justement une mine de dessins !

Vous pouvez aussi le retrouver sur Twitter     – là où je l’ai découvert – et FB.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est avec ce dessin que j’avais accroché à son univers :

 

 

 

 

Le printemps de l’art – 6

Les illustrations qui suivent ont été souvent partagées sur les réseaux sociaux ces derniers jours, sortie d’Avengers Endgame oblige.

L’auteur, Takumi,  est un illustrateur japonais qui avait déjà créé il y a quelques années une version illustrée d’un hypothétique parc  Ghibli (un véritable parc à thème est annoncé pour 2022).

 

Cette fois, ce sont les Vengeurs qui sont adaptés en une version ukiyo-e  (une technique des estampes).

 

 

 

 

 

Le travail de Takumi est aussi visible sur FB 

D’autres illustrations :

Le printemps de l’art – 5

Cinquième volet du Printemps de l’art et nouvelle découverte,  grâce à twitter, cette fois !

 

Qistina Khalida est une artiste de 25 ans, originaire de Malaisie, qui travaille en freelance depuis quelques années. Elle dit elle-même être influencée par l’Art Nouveau, Klimt, les pré-Raphaëlites.

sketch9web.jpg

 

The Widow's Tale by Qissus

 

Voice of Leto by Qissus

Red Dress by Qissus

 

Tangled Mind, Phantom Pains by Qissus

Le Silmarillion: Finwë et Miriel

 

Apollon et Artémis :

Apollo and Artemis by Qissus

 

Sidreic The Sightless by Qissus

 

Reverie by Qissus

 

Qistina Khalidah on DeviantArt
Art Station
Twitter
Instagram
Tumblr

Le printemps de l’art – 4

C’est le printemps et l’art est partout ! Aujourd’hui, 4ème volet de mes découvertes ou re-découvertes artistiques.

Il s’agit d’une  jeune artiste ukrainienne, Anna Tuchina, illustratrice. C’est en tombant sur ses dessins des personnages de Harry Potter que j’ai découvert son travail.

 

Harry Potter :

Remus et Sirius,

Lily Evans :

Harry & Ginny :

Les soeurs Black, Narcissa, Andromeda, Bellatrix :

Ginny Weasley:

Rose Weasley-Granger :

Ron & Hermione:

Autres :

Sabrina Spellman

Clary Fray, Shadowhunters

Game of Thrones :

Cersei Lannister

Missandei

 

Anna Tuchina « Pandora Lefay » sur:
Tumblr
Instagram
YouTube

Le printemps de l’art – 3

Voici un artiste qui s’est tourné vers le mashup pictural. Xavier Marabout mélange des univers artistiques souvent éloignés  (mouvement artistique baptisé Strip Art). Hergé/Hopper ou Tex Avery/Picasso, par exemple !

 

 

 

 

Série super héros/Art nouveau : 

 

 

 

 

 

Et d’autres ….

Candy déjeune sur l’herbe

Manga Olympia

 

 

Le printemps de l’art – 2

On part au Japon, et en photos pour ce deuxième épisode du Printemps de l’Art. A défaut d’y aller physiquement, je vous propose de retrouver d’anciennes prises de vue réalisées par le baron Raimund von  Stillfried photographe autrichien qui fonda un studio photos au Japon à la fin du XIXème. Il forma des photographes japonais dont Kusakabe Kimbei. 

F. 237. [Trois geishas dansant] / [Auteur non identifié], [s.d.], [n° 787], [3 dancing girls (Geishas)];

 

F. 239. [Costume d'hiver] / [Auteur non identifié], [s.d.], [n° 789], [Winter costume];

 

F. 242. [Jeune fille] / [Raimund von Stillfried], [s.d.], [n° 792], [Young girl];

 

F. 263. [Jeune fille] / [Auteur non identifié], [s.d.], [n° 813], [Girl];

 

F. 272. [Vieil homme] / [Auteur non identifié], [s.d.], [n° 822], [Old man];

Photos de Kusakabe Kimbei : 

 

Fig. 47. 2. Work men's holiday / Kinbei Kusakabe;

Fig. 46. 290. Dancing of beggar priests;

Fig. 51. B 1130 Fencing;

Fig. 63. 227. Girls[sic] in bed;

 

Fig. 69. 80. Visiting ceremonials[sic] / Kinbei Kusakabe;

Fig. 76. 171 Washing hair;

Fig. 93. 152. Girls playing at hane (new year s game) / Kinbei Kusakabe;

 

sources

Le printemps de l’art – 1

Et oui, nous sommes bien au début du printemps ! Et nous allons poursuivre notre périple artistique, bien sûr.
Je viens de découvrir de très belles illustrations datant des années 1920 sur le site de la BNF (une mine d’or) :

ici le numéro de Vogue de décembre 1920

Juillet 1920

Et ces pubs ! un régal…

 

 

Oh, un chapitre inédit !

 

 

 

La mode :

 

 

Arts d’hiver – 10

C’est en parcourant plusieurs livres d’art à la bibliothèque que je suis tombée sur cette peintre que je ne connaissais pas :

Hilma af Klint (née le  au château de Karlberg à Stockholm, morte le 21 octobre 1944) est une artiste suédoise, théosophe et pionnière dans l’art abstrait.

Intéressée par les mathématiques comme son père, Hilma se montre rapidement très douée pour la création artistique. Elle suit en particulier des cours de peinture et, à 18 ans, entre à l’École technique artistique de Stockholm puis à l’Académie des Beaux Arts de Stockholm, où les femmes sont très rares à l’époque.

Pendant cinq ans, elle y apprendra l’art du portrait et du paysage, y développant un art classique qui servira de couverture à ses créations beaucoup plus avant-gardistes.

Pour gagner sa vie, Hilma met en pratique les techniques apprises au cours de ses études en peignant des paysages traditionnels, inspirés notamment de ses séjours estivaux sur l’île d’Adelsö. En parallèle, à partir de 1906 et avant les pionniers Wassily Kandinsky, Piet Mondrian et Kazimir Malevich, elle se lance dans la réalisation d’une première série de peintures abstraites et symboliques. Ses recherches en peinture non figurative se font sans lien avec les mouvements modernistes contemporains. (source)

 

Hak111

 

Session utan namn0977.jpg

 

« Hilma af Klint : Paintings for the Future »,
Musée Guggenheim, 1071 5th avenue, New York (États-Unis), www.guggenheim.org