Vintage art – 4

 Aujourd’hui, je vais m’intéresser aux années 1920, au Japon et …aux  boîtes d’allumettes !

En effet, les étiquettes de ces boîtes connaissent un véritable  âge d’or dans l’archipel japonais (qui correspond plus ou moins à l’essor du modernisme de la démocratie Taisho) . En fait, dès les années 1905–1910 des industriels japonais avaient remarqué que ces petits objets (pochettes, boîtes) constituaient des vecteurs de promotion. et de communication. La pub !
Dans le Kansai (Osaka et Kobe), de grandes entreprises embauchent même graphistes dans leurs équipes.
Un boîte d’allumettes, c’est facile à fabriquer. Et surtout, les fumeurs vont la remarquer. Idéal pour faire sa promo.
A la fin des années 1920, le graphisme japonais  est reconnu internationalement et des entreprises américaines commandent leurs pochettes publicitaires au Japon.

Vintage art – 3

Cette fois, je vais parler d’art  psychédélique, avec de belles affiches et illustrations qui — comment dire ? — ouvrent les portes de la perception (ou piquent les yeux, c’est selon).
Pour rappel : psychédélique, ça veut dire  » qui résulte de l’absorption d’hallucinogènes, en particulier le L.S.D.  »

Le mouvement psychédélique apparaît, en parallèle du mouvement hippie, à partir des sixties quand l’usage du LSD, sous l’impulsion de personnalités comme le psychologue Timothy Leary, le chimiste Augustus Owsley Stanley III et les romanciers Ken Kesey et Aldous Huxley, se répand parmi les jeunes.  Ce développement se poursuit après l’interdiction de la consommation du LSD aux États-Unis en 1965 et en Angleterre en 1966. (wiki)

L’art se développe avec   le rock psychédélique (Jimi HendrixThe DoorsGrateful Dead et Pink Floyd)  au travers des affiches et des pochettes d’albums signées par des gens  comme Wes Wilson, Victor MoscosoRick Griffin ou Martin Sharp. On  regroupe en général sous le terme « Big Five » : Victor Moscoso, Wes Wilson, Mouse & Kelley, Rick Griffin qui forment le Mouse studio mais d’autres artistes contribuent au mouvement dans d’autres genres : BD/comics, mais aussi cinéma, littérature, mode, …
L’art psychédélique atteint son pic entre 1967 et 1969 (et ça m’amuse assez, parce que c’est le moment de ma naissance, à la fin du Summer of Love, plus exactement, comme quoi, j’ai dû être influencée…). 

– et je rajoute cet article à propos de Kelley – 

La suite, en images 

— Si certaines illustrations/oeuvres ont des couleurs qui s’harmonisent bizarrement ( sans doute parce que sans prendre de substances illicites, on a du mal à saisir la beauté de la chose – hum… ) mais d’autres sont excellentes, avec des inspirations Art Déco, des couleurs très travaillées, des graphismes inspirés. C’est selon la sensibilité de chacun et chacune bien entendu. —

 

 

 

 

 

 

 

 

Vintage art – 2

Autre artiste et autre roi de l’aérographe durant les années 80 : Syd Brak. Originaire d’Afrique du Sud où il s’était fait un nom dans la pub, il avait été obligé de s’exiler avec sa femme  car tous deux s’opposaient au système de l’apartheid alors en vigueur. Syd Brak trouva sa place à Londres et le succès. On le connaît surtout au travers des posters, dont le fameux « Long distance kiss » :

Long Distance Kiss

 

Vintage 1980s illustration of a female dancer

 

Vintage airbrush illustration of a jukebox

Vintage airbrush illustration movie poster

Vintage painting of a woman crying

 

Primary

Syd Brak

 

Primary

Vintage art – 1

Années 80, pour commencer, avec un illustrateur adepte de l’aérographe.

Typique de l’art des années 80, Hajime Sorayama ( né le 22 février 1947) est un illustrateur japonais  connu célèbre pour ses robots  pin-uphyperréalistes mêlant érotisme, fétichisme et SF. Il a participé à la conception du chien robotique Aibo de Sony.  Il décrit son style très détaillé comme du « superréalisme ».

Sa 1ère  publication “SEXY ROBOT” en 1983 a  décrit les procédés afin de peindre les robots à travers une série d’explications graphiques, et fut distribué et référencé comme un livre dans de nombreuses écoles d’art dans le monde entier. Par conséquent, l’influence des travaux de Sorayama s’est étendue très loin au-delà des frontières des œuvres commerciales du Japon, ayant un impact sur divers réseaux médiatiques des films d’Hollywood, le monde du Street Art et le royaume des beaux-arts. , Sorayama s’approprie les techniques de l’aérographe (airbrush). 

 

 

 

 

 

Le printemps de l’art — 35

 

Toni Demuro habite en Sardaigne où il illustre  des livres, des magazine et des journaux. Il a travaillé entre autres pour  Penguin Books, The Boston Globe, The Washington Post, et le Corriere della Sera.

FB 
Instagram 
Son site 

Des ours dans la maison

savane

 

over the mens

Quand je marche en foret

o que tem de mais lindo

le bidule

the tired lonely downside the boston globe

skin

 

 

Le printemps de l’art — 33

Vladimir Kush, ( 1965 –   Moscou)  est un peintre et un sculpteur  russe qui vit et travaille aux USA. Il définit son art comme « métaphorique », ses œuvres sont imprégnées d’imagination et de fantaisie. Il travaille principalement comme medium la peinture à l’huile sur toile.

site web

Instagram

 

 

 

 

 

 

Le printemps de l’art — 32

 

Sattha Homsawat appelé La Fe, est un artiste-peintre de Thaïlande, spécialisé dans l’aquarelle. Il est connu pour ses peintures de roses. Il explique qu’il a choisi de ne pas faire d’utiliser l’aquarelle pour la transparence et de ne pas faire d’esquisse/dessin au crayon préalable avant de peindre car cela entravait sa créativité et aussi parce que cela abîmait le papier (remarque perso : tout ça est  assez vrai, surtout à l’aquarelle – on peut faire le choix de laisser transparaître le trait de crayon, en considérant qu’il fait partie de la création – parfois c’est un peu moche, j’avoue)

« La Fe trained at the Graduated Faculty of Painting and Sculpture, at Silpakorn University in Thailand

He has become well known for his “Watercolour without Drawing” series of international workshops and paintings.

He follows a tradition of handling the medium of watercolour with a purist approach, often rendering subject matter in “plein air”. He often demonstrates to large audiences and is in demand around the world with invitations from large numbers of admirers in Russia, Europe, South East Asia, China and other regions.

It is his ability to get his perception onto paper with immediacy and directness which underpins his abilities

He has featured on mainstream Thai Television and has made many appearances in the International art press » (source)

Instagram 

FB

Lafe005-cr

003-cr

012-cr

004-cr