Tag de fin d’année 2018

Voilà, ça y est ou presque : l’année 2018 se termine !
J’ai envie de dire : « déjà ? »  tellement elle a passé vite.
Et pour cette fin d’année, je m’y colle à nouveau : voilà le tag de fin d’année du Pingouin Vert.
L’an dernier, voilà ce que ça donnait…

  • Selon vous quelle est la personnalité de l’année 2018 ? 

2017 :Toutes les femmes qui on témoigné contre ce …… Harvey Weinstein et toutes les ordures du même acabit. Pour résumer: toutes les femmes qui se font entendre

2018 : Ceux et celles qui ont protesté, se sont montrés constructifs et ne sont pas tombés dans les extrêmes ni dans la haine, ni dans la violence.

  • Quelle personnalité n’avez vous plus envie de revoir en 2019 ? 

2017: Trump et son pote de guéguerre Kim Jong-un
Dans l’idéal, tous les tyrans et dictateurs du monde…

2018 : Les mêmes assortis des extrémistes de tout poil en Europe

 

  • Quelle a été votre plus grosse déception artistique de l’année (livres,films, musique, etc) ?

2017 Film: Guardians of the Galaxy vol. 2

2018 – Côté lectures, une véritable déception après en avoir entendu que du bien: Les fantômes du vieux pays, de Nathan Hill. C’est rare que je m’ennuie autant durant une lecture…

  • Quelle a été votre bonne surprise artistique de l’année 2018 ?   

2017: les concerts de G-Dragon et Post Modern Jukebox

2018: Beaucoup de lectures très agréables, des séries dont j’ai parlé ici – en y ajoutant l’adaptation de L’Amie prodigieuse (une série littéraire que je n’aurais pas forcément lue sans les bons conseils d’une amie de très longue date)

 

  • Une chose que vous n’auriez jamais voulu voir en 2018 ? 

2017: la mesquinerie, les rageux, les chouineurs (tout ça se conjugue autant au masculin qu’au féminin), surtout sur internet et les RS. Les fans de Johnny à son décès

2018 : les haineux, en général. Je ne supporte plus les gens aux comportements inappropriés qui projettent leur mal-être sur les autres (et en l’occurrence, sur moi).
Il est tellement plus simple pour tous d’être positifs, à la fin !

J’ai aussi un message plus personnel à adresser à La Mort: « s’il te plaît, laisse-nous un peu de répit, juste un peu.. ». Parce que ces dernières années, ces derniers mois, les décès autour de moi sont beaucoup trop nombreux…Un processus de deuil est toujours très long.

  • Le nombre de livres/films lus/vus en 2018 

2017 : j’emprunte entre 10 à 25 livres par mois en bibliothèque, ce à quoi se rajoutent les SP, et mes livres personnels.
Je peux dire que je suis dans les 250 à 300 livres/an en moyenne
Films au cinéma: 5 ou 6

Livres : beaucoup (plus de 100 et sans doute, plus de 200).
Films : au cinéma : 5 ou 6, à peu près

 

  • La série TV de l’année ? 

2017 : The handmaid’s tale (la servante écarlate) et Outlander saison 3

2018: Pose – une série que je conseille encore et encore
Très bonne surprise avec : Les nouvelles Aventures de Sabrina
Idem : Killing Eve
Toujours ravie avec : Outlander saison 4
Et je pense que l’adaptation de L’amie Prodigieuse est en train de devenir mon coup de coeur de fin d’année.

 

  • La chanson de l’année ? 

2017: Taemin – Move

2018 : je n’écoute vraiment plus rien  ou presque de ce qui remplit les hits actuels (l’auto-tune aura la peau de mes oreilles)
Mais j’ai mes chouchous pop/rock  et cette année : The Struts

Et Greta Van Fleet (avec un nouvel album) :

  • Vos bonnes résolutions ?

2017 : l’idée était dans l’air concernant mes projets professionnels…
2018 : j’ai eu la chance d’intégrer un parcours numérique passionnant (Digital Job Ambition – pour l’instant, c’est une spécialité nantaise) au cours duquel j’ai rencontré d’excellentes personnes. Un projet avance ….
Ma bonne résolution, c’est de continuer, de croire en moi et de poursuivre aussi le travail sur moi-même qui, lui aussi, avance bien.

  • Un mot pour l’année prochaine ?

Continuer toujours, sans me laisser déstabiliser par des personnes qui n’en valent pas la peine.

  • Votre année en images ?
Publicités

2018 : bilan des films et des séries

Quand je vois mon bilan de l’an dernier et que je me relis : « Je ne peux pas dire que ça soit une année faste. Comparativement, je suis allée 5 fois aussi au cinéma en 2016 avec un taux de satisfaction bien plus élevé« , je ne sais pas si je dois glousser ou m’attrister.
Cette année, je suis allée à peu près autant de  fois au cinéma, ce qui me paraît toujours assez peu, avec une satisfaction assez moyenne.

L’année avait plutôt bien commencé avec Les Heures Sombres, somptueux,   puis, dans un tout autre genre,  Black Panther, l’un des meilleurs films de super-héros actuels.

Par la suite, ça se complique. Nous avons eu droit à un Avengers: Infinity War  un peu bancal – et même si on sait ce qui se passe en réalité dans les comics, on se demande comment tout ça va se résoudre à l’écran….

Le Deadpool 2 ne m’a absolument pas convaincue. Dans le style, « remettez-moi deux louches d’humour lourdingue et pour le reste, on s’en fiche », effectivement, ça fonctionne. Il reste que le scénario est mince et le résultat beaucoup moins percutant que le premier opus.

Je suis aussi allée voir Darkest Minds (j’ai failli oublier celui-ci dans mon bilan, c’est dire…) Là non plus, ce n’est pas une franche réussite (je reste soft). Disons que le film a le travers d’une série Y.A calquée sur tant d’autres, avec peu d’originalité…. Ce qui est le souci des romans d’où est tiré le film (les romans étant encore plus mauvais que l’adaptation cinématographique) !

J’ai aussi vu BlackkKlansman, qui lui, est une réussite, heureusement. Je sais que j’ai un faible pour les films de Spike Lee mais même sans cela, j’ai vraiment apprécié.

 

Et pour finir l’année, il y a eu LE film que j’attendais : Les Crimes de Grindelwald (les Animaux Fantastiques 2). Et là….comment dire ? Je reste mitigée.
Il y a trop d’incohérences et, pour une fan de l’univers de Harry Potter, c’est plus que gênant. Sinon, le film est assez bien fait même si on se demande encore où sont les fameux animaux fantastiques que l’on voit très peu (et c’est dommage). Eddie Redmayne campe un très bon Newt. Johnny Depp est plutôt bon, en Grindelwald. Jude Law est convaincant en jeune Dumbledore.  Le troisième volet a intérêt à être nickel pour rattraper tout cela….

 

Je passe donc aux séries avec beaucoup plus d’enthousiasme !

Et je commence par ma série chouchou de 2018 : Pose

C’est la série la plus humaine, réussie, émouvante de ces dernières années. Rien que ça… Une saison 2 est prévue.

L’autre série qui m’a bluffée, c’est Killing Eve, une adaptation des romans de Luke Jennings : Nom de code Villanelle.

J’ai aussi beaucoup aimé les Nouvelles aventures de Sabrina   – oui, cette Sabrina apprentie sorcière qui revient pour la onzième adaptation télévisée. Et cette fois, le choix a été d’adapter le spin-off horrifique des comics, Chilling Adventures of Sabrina. Si vous aimez les sorcières et vous faire peur un peu, c’est gagné !

Et enfin, dans mon top 4, il y a cette autre adaptation : A discovery of witches d’après la trilogie de Deborah Harkness (Le livre perdu des sortilèges, en français). J’avais apprécié la série de romans, malgré la présence de vampires (et je déteste vraiment ce type de personnages). La série est fidèle aux livres et a le mérite d’aller à l’essentiel, alors que souvent Harkness se perd dans des longueurs complètement inutiles.

Du surnaturel, de la romance, de superbes paysages et un casting aux petits oignons :

 

Vu aussi et apprécié

  • L’aliéniste – une honnête série qui se regarde bien
  • Patrick Melrose
  • La catedral del mar (les « Piliers de la terre » espagnol– très bien à lire aussi)

J’ai aussi visionné l’intégrale de Girls (dont j’ai parlé ici).
Et comme je suis The Walking Dead, j’ai enfin vu les premières saisons que je n’avais pas eu le temps de voir. J’en ai parlé dans un article.

D’autres séries que je suis :

  • Doctor Who saison 11
    Si j’ai apprécié le nouveau docteur, les compagnons, je me suis franchement ennuyée durant cette saison que j’ai laissée de côté. Trop d’épisodes bancals, peu aboutis. Le premier épisode de la saison commence très fort mais je n’ai pas trouvé que la suite tenait ses promesses.
  •  Outlander saison 4
    J’ai l’impression que la série va vraiment en se bonifiant. Elle était déjà très juste dès la première saison, mais les acteurs ont trouvé leurs marques. C’est de mieux en mieux !

Quelques séries en vrac

  • Krypton – S.1
    La série remonte aux origines de Superman. On suit les aventures de son grand-père. C’est correct, ça ne casse pas de pattes aux canards non plus….
  • Britannia
    J’ai tenté les deux premiers épisodes sans continuer.

 

Et sur ces mots, voilà mon bilan 2018 !

Retour en 2017: best of et bilan

 

2017, voilà une année toute en contrastes…Nous voilà à l’heure du bilan (ou pas!). 2017, année du Coq (2018 année du Chien).

En 2017

J’ai suivi et participé à:

  • au TBTL de Bettie Rose Books  : à l’heure actuelle, j’ignore si je vais continuer. Tout dépend des thèmes, de mon temps, de mes envies. Je me lasse assez vite des rendez-vous récurrents, de la routine en général; j’ai besoin de variétés, d’idées neuves – et je dois dire que faire un TBTL par semaine pendant un an est déjà presque un record.
  • aux Premières Lignes de la Lecturothèque
  • à des tags: celui de fin d’année de Petit Pingouin Vert , celui d’automne
    sur la musique,

Grâce à Fan Actuel, j’ai constitué un CV multi fandom ( il manque le modèle de lettre de motivation mais j’y pense – ça m’aidera peut-être dans la recherche d’emploi ….)

J’ai créé et écrit:

  • ma propre section de chroniques littéraires: L’as-tu lu ou le liras-tu? puisque, jusqu’à présent, je chroniquais essentiellement des livres sur mon blog écriture même si la place manque un peu (la visibilité aussi). C’est un bon exercice pour moi, qui recommande souvent des livres oralement  mais qui oublie de le faire à l’écrit- jusqu’à ce qu’on me dise: « mais fais-le! »
  • une série d’articles autour de la musique, toutes sortes de musiques, des liens entre des morceaux, des reprises, des inspirations.
  • une série d’articles sur l’art : L’été de l’art

J’ai aussi parlé de :

Comme chaque année, j’ai fait quelques  hommages aux disparus

 

La série d’articles dont je suis vraiment fière -encore à ce jour – , c’est: T’as pas vu ma pop, une série complètement originale sur la pop culture.

Et hop, bienvenue à  2018!

Ce n’est pas dans mes habitudes de prendre de « bonnes résolutions de début d’année ».

En général, mes décisions sont de l’ordre « ne pas attendre demain pour faire ce que j’ai à faire « . C’est du B.A BA mais pas si simple. En 2017,  j’ai pu apprécier  le fait d’aller à deux concerts, d’aller danser, et d’autres moments agréables.
J’ai pris une autre décision un peu compliquée: arrêter de me teindre les cheveux. J’ai eu mes premiers cheveux blancs très jeune (23 ans) et je me rends compte que je me fais des teintures depuis que j’ai 25 ans à peu près. Ce qui me dérange en arrivant maintenant à la cinquantaine, c’est de devoir subir une pression sociale emplie de clichés et de diktats – sur les femmes en particulier. Je regarde souvent mes congénères (je fais des photos, donc…) et j’ai réalisé que peu de femmes ayant 40 ans passés osent arborer des cheveux gris – ou blancs. C’est plus courant chez les personnes de 75/80 ans. Et ‘est dommage car ce n’est pas moche du tout!Les plus jeunes cherchent à se décolorer les cheveux pour atteindre ce silver hair


Par contre, les hommes n’ont pas l’air d’avoir ce souci. On entend trop souvent cette réflexion:« c’est si sexy, les cheveux blancs chez les mecs!(etc..). Donc, c’est un vrai ras-le-bol que j’exprime. Je sais que je vais passer par un moment où mes cheveux vont avoir une drôle de couleur (et moi, une drôle de tête) . Voilà, détail capillaire mis à part, je vous souhaite une année 2018 riche en découvertes! Musicales, artistiques, littéraires, de toutes sortes!

A.