Le printemps de l’art – 14

Voilà le dernier article du « Printemps de l’art« , une saison riche en découvertes !

Une pépite de l’illustration du début du XXème, cette semaine :

Charles Gesmar (1900-1928), est l’ un des dessinateurs parmi les plus créatifs et innovateurs. Dès l’âge de quinze ans, il dessinait déjà les costumes pour Mlle Spinelly, une des plus célèbres actrices de l’époque. À seize ans il commence à dessiner pour Mistinguett, la reine du music-hall.

Malgré sa brève carrière, brisée par une pneumonie à ving-sept ans, en neuf ans,   il produit plus de douze-mille dessins de costumes, une trentaine de couvertures de programmes et cinquante-cinq affiches.

Diane Belli et Gaston Gerlys : [affiche] / [C. Gesmar]

 

 

[Elvire Popesco] : [affiche] / [C. Gesmar]

 

Lucienne Delahaye : [affiche] / [C. Gesmar]

CHARLES GESMAR 1900-1928 L

Doriane, Cabaret Affiche: artiste Charles Gesmar, 1920s (30 x 40 cm imprimé)

 

 

 

Publicités

Le printemps de l’art – 10

L’artiste de cette semaine a un monde particulier : il aime raconter des histoires étranges au travers de ses dessins et de ses peintures.

Photo taken by David Hayes

 

Come Back To Me by Ysvyri

Voilà ce que dit Kim Myattà propos de son art :
« My work is a cumulation of influences from my childhood and teenage years – horror cinema, 90s TV shows, video games and growing up in a small town where a lot of strange things happened. I usually work digitally but I sometimes make small excursions into traditional media and would like to do more. I also make prints of my work, which are available in my store, and soon I’d like to make other merch. « 

Nyx_Kim_MyattPRINTMOCKUP.jpg

Sorrows to the Wind by Ysvyri

Cernunnos by Ysvyri

Made Me Come Undone by Ysvyri

In Ancient Woods by Ysvyri

 

Kim Myatt 
sur Insta
sur Twitter
son site

Le printemps de l’art – 9

C’est d’un illustrateur grec dont je vais parler cette semaine. Il s’appelle Téo Zirinis, habite à Athènes et ses illustrations sont pleines d’humour et de bonne humeur!

Vous pouvez retrouver une interview en français ici.

 

 

 

 

Sur Instagram
Sur Twitter
Sur FB
Son site

Le printemps de l’art – 8

Une illustratrice cette semaine dans Le Printemps de l’art: Erica Williams vit à Minneapolis et est freelance depuis 2012. Elle dit d’elle-même qu’elle adore les chats.

Je l’ai découverte sur Twitter avec ce dessin :

Haze Mandolin Orange

Et ce dessin m’a définitivement accroché :

Metallica-PNC-Arena-Erica-Williams.jpg

 

Sparrow-Erica-Williams.jpg

 

 

Thorny-Poster-Detail-Erica-Williams.jpg

Michel-Roger-Squirrels-Erica-Williams.jpg

Corvus Corax

Sa page FB

Instagram 

Son site

Le printemps de l’art – 6

Les illustrations qui suivent ont été souvent partagées sur les réseaux sociaux ces derniers jours, sortie d’Avengers Endgame oblige.

L’auteur, Takumi,  est un illustrateur japonais qui avait déjà créé il y a quelques années une version illustrée d’un hypothétique parc  Ghibli (un véritable parc à thème est annoncé pour 2022).

 

Cette fois, ce sont les Vengeurs qui sont adaptés en une version ukiyo-e  (une technique des estampes).

 

 

 

 

 

Le travail de Takumi est aussi visible sur FB 

D’autres illustrations :

Le printemps de l’art – 5

Cinquième volet du Printemps de l’art et nouvelle découverte,  grâce à twitter, cette fois !

 

Qistina Khalida est une artiste de 25 ans, originaire de Malaisie, qui travaille en freelance depuis quelques années. Elle dit elle-même être influencée par l’Art Nouveau, Klimt, les pré-Raphaëlites.

sketch9web.jpg

 

The Widow's Tale by Qissus

 

Voice of Leto by Qissus

Red Dress by Qissus

 

Tangled Mind, Phantom Pains by Qissus

Le Silmarillion: Finwë et Miriel

 

Apollon et Artémis :

Apollo and Artemis by Qissus

 

Sidreic The Sightless by Qissus

 

Reverie by Qissus

 

Qistina Khalidah on DeviantArt
Art Station
Twitter
Instagram
Tumblr

Le printemps de l’art – 1

Et oui, nous sommes bien au début du printemps ! Et nous allons poursuivre notre périple artistique, bien sûr.
Je viens de découvrir de très belles illustrations datant des années 1920 sur le site de la BNF (une mine d’or) :

ici le numéro de Vogue de décembre 1920

Juillet 1920

Et ces pubs ! un régal…

 

 

Oh, un chapitre inédit !

 

 

 

La mode :

 

 

Arts d’hiver – 9

L’artiste dont je vais parler est polonaise. J’ai découvert ses illustrations autour de Star Wars l’année dernière mais elle a aussi dessiné l’univers de Tolkien.

Katarzyna Karina Chmiel-Gugulska dit qu’elle aime, et aime dessiner,  la Terre du milieu, les chevaux, Star Wars , les animaux, les comics et les histoires pour enfants. Elle signe Kasiopea Art.

 

 

 

 

 

Boromir :

Pippin:

27072791_1350129531799859_8709397447184159673_n

 

Game of Thrones :

 

 

 

 

Facebook

Twitter

Tumblr

Arts d’hiver – 7

On change de style pour ce septième rendez-vous.
Cette semaine, place à une jeune illustratrice : Chantal Horeis

 

 

 

 

Son instagram 

Son site 

Sur FB

Sur Twitter

 

 

 »  As a child I always loved pretending. Pretending to live in magical worlds, to discover I had magical powers I had not known about before. I would go home at night and draw these worlds, bring the characters I met to life. These withdrawals were my treasure. I found them inside me and in the stories I loved.
And they are still a part of me today inspiring and enriching my creations.

My work can be described as dreamlike and quiet. It is tinkered with warm colors and a bunch of cute patterns and haptic textures celebrating little moments and everyday wonders.
Still somehow anchored in reality the beings in my drawings tend to escape into dreamlike worlds, giving the viewer a glimpse into their thoughts and feelings. I am excited to explore these dream worlds through my work and offer a calm and visually pleasing gate for people to enter. »

 

 

 

 

 

Arts d’hiver -6

Pour ce 6 ème rendez-vous, je vous présente un artiste né à Nantes ( d’ailleurs, enterré au cimetière Miséricorde – il faudra que je retourne voir ça), Georges Barbier :

George Barbier (né à Nantes, le  et mort à Paris, le ) est un peintre, dessinateur de mode et illustrateur français. Il signe également sous le pseudonyme de Edward W. Larry.

Il crée de nombreux décors et costumes pour le music-hall, le théâtre ou le cinéma. On lui doit les costumes de Rudolph Valentino dans le film Monsieur Beaucaire (1924) de Sidney Olcott.

Il illustre des catalogues publicitaires et de nombreux livres, notamment ceux de Baudelaire, Théophile Gautier, Pierre Louÿs, Alfred de Musset, Verlaine. Son chef-d’œuvre est en cinq volumes, publié entre 1922 et 1925.

L’influence des vases grecs, des miniatures indiennes, d’Aubrey Beardsley et de Léon Bakst marqua profondément son style précis et élégant, typique de la facture Art déco (source).

 

 

 

 

 

 

35_860_George_Barbier_Robe_dInterieur_en_Soie_Brochee

20_34_GRANDEROBE

 

20_34_ROBEDECREP

 

 

20_34_LADANSE

 

George Barbier La Roseraie

George Barbier -La Pavane GTY (Bon Ton)

 

George Barbier- Aim for the heart ladies!

 

George_Barbier_Oui_1188_33

George_Barbier_LAveu_Difficile_1123_33