On remet le cover #8

Voici un nouveau volet de « On remet le cover »   dans lequel je vous propose des reprises musicales variées

Il s’agit d’une reprise assez controversée ( cf. les commentaires sur les réseaux sociaux) dont je vais parler cette semaine. Elle a été faite par Shaka Ponk et elle est récente (2018). 

La version originale, elle, date de 1991 et a été un très gros hit:

 

Et la version de Shaka Ponk :

 

Alors, on remet le cover ?

On remet le cover #7

Bel exercice de  cover avec un groupe anglais bourré de talent : The Struts. 

Les voici dans une reprise de Bowie – « Rebel, rebel »:

The Struts est un groupe de rock anglais, créé à l’initiative de Luke Spiller au chant, et Adam Slack à la guitare, en 2009. Rejoints à la basse par Jed Elliott et par Gethin Davies à la batterie trois ans plus tard, le quatuor se taille une réputation scénique exceptionnelle, allant même jusqu’à faire la première partie des Rolling Stones au Stade de France le 13 juin 2014

D’ailleurs, avec cette reprise des Stones, c’est aussi bien fait. Luke Spiller, le chanteur, est aussi connu pour ses prouesses vocales, aussi proche d’un Freddy Mercury que d’un Steven Tyler mâtiné d’un Jagger.

 

 

Et quand The Struts reprennent Queen, ça donne ça :

Là, c’est sûr, on en redemande !

On remet le cover #6

 

C’est une grande dame du rock qui se colle cette semaine – et pour la Fête de la musique –  à l’exercice du cover.  Patti Smith    a repris au début du mois de juin 2018 une chanson légendaire: « Beds are burning » de Midnight Oil.

 

Enorme tube de 1987, chanson engagée réclamant la restitution des terres natales aux aborigènes australiens, « Beds are burning » a fait connaître le groupe australien au grand public.

 

Cette fois, on remet le cover, non ?

 

Bonne fête de la musique à tous.tes!

On remet le cover #5

 

Parce que (re-) découvrir des reprises faites avec intelligence, brio ou humour, c’est un peu comme tomber sur une pépite.
Alors, on remet le cover  ou pas ?

 

Aujourd’hui, il s’agit  d’une chanson qui a connu une multitude de reprise. Entre autres, on connaît celle de Pink ou de Lady Gaga. Mais celle qui suit est bluffante, interprétée lors d’un Serbia Got Talent (3ème place) par Aleksandra Josić  (Aleksandra est la chanteuse du groupe slovène King Foo  à présent):

 

Dans un style un peu différent mais aussi fidèle à la version de Linda Perry, celle de Coco Lee:

 

Alors, on remet le cover?  Ou on garde la version originale ?

 

On remet le cover #3

Il n’y a rien de plus frustrant  que d’écouter la reprise d’un morceau et de se dire « mais je te connais, toi ! mais qui es-tu?« . Bien sûr, certaines applications nous donnent la réponse assez facilement. Mais pourtant, il y a un réel plaisir à aller fouiller afin de trouver la – ou les – perles rares.  Si certains artistes ont su faire des hits avec des covers, d’autres restent dans l’anonymat le plus complet (et parfois, ce n’est pas un mal, chut).  Découvrir des reprises faites avec intelligence, brio ou humour, c’est un peu comme tomber sur une pépite.
Alors, on remet le cover  ou pas ?

 

 

C’est une reprise étonnante que je vous propose cette semaine. Elle est signée Andra Day. 
La chanson originale, un modèle du genre, très bien écrite et construite :

 

La reprise d’Andra Day est un bel acoustique servi par la voix de la chanteuse :

« Andra Day a étudié à l’école des arts du spectacle School of Creative and Performing Arts (SCPA) de San Diego en Californie où elle s’est spécialisée dans le chant. En 2012, Day a réalisé une reprise du titre Mamma Knows Best de Jessie J très remarquée sur sa chaîne Youtube ce qui lui a permis de signer avec le label Warner Bros.

Day est repérée par Stevie Wonder en 2015 et enregistre avec lui un duo sur la chanson Someday at Christmas qui apparaît dans une publicité. Son premier album, Cheers to the Fall , est produit par Adrian Gurvitz et Raphael Saadiq, et regroupe la participation de Questlove, James Poyser du groupe The Roots, DJ Jazzy Jeff et des Dap-Kings du groupe Sharon Jones & The Dap-Kings.

Spike Lee a réalisé le vidéo-clip du premier single, Forever Mine, Andra Day est également présente sur la bande-son du documentaire What Happened, Miss Simone?

Le 24 février 2016, Andra Day se produit devant le président Barack Obama à la Maison-Blanche avec d’autres artistes.

Son style musical allie mélodies soul, jazz et r’n’ b, et sa voix est régulièrement comparée à celle des chanteuses Amy Winehouse et Adele

 

Andra Day a aussi fait cette autre  reprise  dans l’esprit Billie Holiday  – chapeau M’dame !

Alors, on remet le cover ?

On remet le cover #2

Il n’y a rien de plus frustrant, en musique, que d’écouter la reprise d’un morceau très bizarrement fichu. Certains ont su faire des hits avec des covers, d’autres restent dans l’anonymat le plus complet (et parfois, ce n’est pas un mal). Mais découvrir des reprises faites avec intelligence, brio ou humour, c’est un peu comme tomber sur une pépite.
Alors, on remet le cover ?

Après un  tour du côté de Spider-man, c’est vers un tout autre genre de cover que je me suis tournée cette fois.

Rage Against the Machine (RATM pour les intimes) a fêté ses 25 ans d’existence l’année dernière. Avec des morceaux coup de poing, le groupe de fusion a marqué les années 90.
Ce morceau, particulièrement, a été un vrai succès….

 

 

Le groupe Brass against the Machine a pour principe de reprendre les titres de RATM avec leur section de cuivres et ….ça fonctionne !

Avec Sophia Urista au chant :

 

Alors, oui, on remet le cover ?