Arts d’hiver – 17

Un peintre cette semaine, plus précisément un aquarelliste

Et important, puisque Thomas Girtin (1775 – 1802)  a permis d’établir l’aquarelle comme un art reconnu.

 

le village of Jedburgh , Scotland de Thomas Girtin (1775-1802, United Kingdom) | Reproductions De Peintures Thomas Girtin | WahooArt.com

A noter : durant sa jeunesse, Girtin a été l’ami deJ. M. W. Turner.

Thomas Girtin, ‘The White House at Chelsea’ 1800

 

 

Girtin, Thomas: La Porte St. Denis, Paris

La Porte St. Denis, Paris, watercolour on paper by Thomas Girtin, 1800; in the Victoria and Albert Museum, London

 

Girtin, Thomas: Kirkstall Abbey, Yorkshire—Evening

Kirkstall Abbey, Yorkshire—Evening 1801; in the Victoria and Albert Museum, London. 

Girtin, Thomas: Distant View of Whitby, Northumberland

intérieur de l abbaye de tintern en regardant vers la fenêtre de l ouest de Thomas Girtin (1775-1802, United Kingdom) | Reproductions De Qualité Musée Thomas Girtin | WahooArt.com

Lindisfarne de Thomas Girtin (1775-1802, United Kingdom) | Reproductions D'œuvres D'art Thomas Girtin | WahooArt.com

L’automne en images et en musique – 24

Des portraits de femmes, cette semaine ! Ils sont signés du peintre Charles Edward Perugini 1839 – 1918

Carlo Perugini est né à Naples, mais a passé son enfance en Angleterre. Il est retourné se former  en Italie  par Giuseppe Bonolis et Giuseppe Mancinelli, puis à Paris par Ary Scheffer. Il est devenu un protégé de Lord Leighton. 
Il a épousé la plus jeune fille de Charles Dickens,  Kate Macready Dickens., elle-même une artiste qui a continué sa carrière.

.

Portrait de Kate, une jeune femme pleine d'intelligence et de ressources artistiques.

Ses portraits sont liés à l’esprit pré-raphaélite

 

 

Peinture de : Charles Edward Perugini

 

Peinture de : Charles Edward Perugini

Peinture de : Charles Edward Perugini

 

Peinture de : Charles Edward Perugini

Peinture de : Charles Edward Perugini

Peinture de : Charles Edward Perugini

 

L’automne en images et en musique – 22

Retour à l’illustration et à la peinture, avec un artiste hongrois du début du XXème siècle, qui travailla beaucoup à Paris, Attila Sassy, dit aussi Aiglon. (la wiki est en allemand ou en hongrois , mais on peut activer la traduction)

 

Art Deco, Tango

 

Né à Miskolc, en Hongrie en 1880,Elemer Attila Sassy ( Attila Szabo Sassy , alias Aiglon ) était l’un des premiers partisans du cloisonnisme, attiré par l’art égyptien ( en particulier, par la divinité Isis). Il a exposé à Paris. Il a utilisé une variété de techniques, des peintures à l’huile, des dessins au fusain et à l’encre, etc… Sa dernière exposition remonte à 1943. En 1963, il  fit don de nombreuses peintures au musée Herman Otto à Miskolc. Il est mort en 1967 et est enterré à Budapest. 

 

L’automne en images et en musique – 20

Pendant que le ciel tente de nous noyer sous une pluie quasi torrentielle ( à 14h, on pouvait croire qu’il était plus de 18 h !), je poursuis cette vadrouille dans mes découvertes ou redécouvertes artistiques.

 

Cette semaine, le peintre est tchèque : František Kupka (dit François Kupka).

La voie du silence, par František Kupka

Né le 22 septembre 1871 à Opočno en Bohême Orientale (région de l’actuelle République Tchèque) il reçoit d’abord une formation artistique aux Beaux-Arts de Prague en 1884 qu’il poursuit à Vienne en Autriche. Il s’initie à la même période à la philosophie, la littérature, l’histoire naturelle ou encore l’occultisme.

Il compte parmi les pères de l’abstraction avec Vassili KandinskyGino SeveriniPiet MondrianKasimir MalevitchAuguste Herbin et Robert Delaunay. 

Durant ses quatre-vingt-cinq années de vie, il aura vu de nombreux bouleversements de l’art, du symbolisme au pop art, en passant par l’impressionnisme, le cubisme, et bien sûr l’art abstrait, mais il aura toujours voulu garder son indépendance, sa liberté par rapport à tous les grands « -ismes » de l’Art.

Il meurt à Puteaux en 1957.

(source)

 

Babylone, 1906 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com
Babylone 1906

Elogio de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

 

 auto portrait avec épouse, 1908 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

Autoportrait avec son épouse

 

cathédrale, 1913 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

Cathédrale

Conte de pistils et étamines 1 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

 

Espaces animés de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

Le Idol Black résistance , 1903 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

 

 

L’automne en images et en musique – 19

Pour continuer sur ma lancée « Art Nouveau /Symbolisme »  , un peintre néerlandais: Jan Toorop 

Jan Theodoor Toorop , né le  à Purworejo (Indes néerlandaises) et mort le  à La Haye, est un peintre néerlandais dont le travail comble le fossé entre le symbolisme pictural et l’Art nouveau.

 

Jan Toorop

Poster Desire and Satisfaction

 

Jan Toorop, entre symbolisme et art nouveau

 

Poster Lenore

jan toorop

Jan Toorop - Cover for God en Goden by Louis Couperus, 1903 / Cover for Psyche by Louis Couperus, 1898 brussels amsterdam museum Jan Toorop works life james poster

 

Jan Toorop - Cover for A Dream by Henri Borel, 1899 (Left) / Cover for Babel by Louis Couperus, 1901 (Right) paintings works english brussels museum life james english delft Jan Toorop paintings poster

A noter : la fille de Jan Toorop, Charley Toorop a aussi été peintre, de même que son petit-fils Edgar Fernhout et son arrière-petit-fils, peintre, écrivain et spécialiste en art moderne et peinture, Rik Fernhout. 

 

L’automne en images et en musique – 17

Retour à l’art graphique cette semaine avec Mead Schaeffer ( (1898-1980) un illustrateur américain  qui a travaillé pour l’édition  (illustrations de romans d’aventures) comme pour la presse (réalisation de couvertures et illustrations d’articles).

 

Forbidden Lover

 

Le comte de Monte-Christo :

The Count of Monte Cristo

 

MEAD SCHAEFFER

 

Moby Dick

Mead Schaeffer, Moby Dick

Mead Schaeffer, Moby Dick

Mead Schaeffer, Moby Dick

 

Les misérables

LES MISÉRABLES. Victor Hugo. Cuir fin reliure couleur des image 0

elegant young woman turning away from older woman (illus. for her royal highness by achmed abdullah for issue of cosmopolitan) by mead schaeffer

 

Barn Dance by Mead Schaeffer November 25, 1944

L ’automne en images et en musique – 15

Place à la peinture avec un artiste américain Henry Ossawa Tanner:

1859-1937

Tanner passa la majeure partie de sa carrière en France mais il eut un égal succès aux États-Unis, où ses œuvres étaient connues et appréciées ; il peut donc, à bon droit, être considéré comme un peintre américain. Élevé à Philadelphie, où son père était évêque méthodiste, il étudia avec Eakins à la Pennsylvania Academy of Fine Arts (1880-1882), travailla un temps comme illustrateur de revues, dessinateur, photographe avant de se rendre en France, en 1891. Il fut l’élève de Jean-Paul Laurens à l’Académie Julian, commença dans la peinture de genre mais se tourna bientôt vers les scènes religieuses, qui allaient le faire connaître et lui valoir un succès constant durant toute sa carrière.
 Il y reçut les honneurs, et fut de ce fait le premier artiste afro-américain à connaître une carrière internationale. Il devint ainsi une figure importante de l’histoire de l’émancipation afro-américaine.

Il est enterré au cimetière de Sceaux 

 

 

Henry Ossawa Tanner, The Banjo Lesson, 1893, oil on canvas, 49 × 35.5 inches
/ 124.5 × 90.2 cm (Hampton University Museum, Hampton, VA)

 

Henry Ossawa Tanner, The Thankful Poor, 1894, oil on canvas, 90.3 x 112.5 cm / 35 1/2 x 44 1/4 inches (collection of William and Camille Cosby)

 

 

 (1 of 2)

 

 

Le romantique Caspar David Friedrich – L’été de l’art #34

C’est ce tableau qui est le plus connu de Caspar David Friedrich

Voyageur au-dessus de la mer de brouillard 1818. Peinture de Caspar David Friedrich (1774-1840). Hamburger Kunsthalle.

Je l’avais en illustration du romantisme dans un manuel de littérature, en particulier pour cet extrait de Chateaubriand: (René)

« Un secret instinct me tourmentait ; je sentais que je n’étais moi-même qu’un voyageur, mais une voix du ciel semblait me dire : « Homme, la saison de ta migration n’est pas encore venue ; attends que le vent de la mort se lève, alors tu déploieras ton vol vers ces régions inconnues que ton cœur demande. »

« Levez-vous vite, orages désirés, qui devez emporter René dans les espaces d’une autre vie ! » Ainsi disant, je marchais à grands pas, le visage enflammé, le vent sifflant dans ma chevelure, ne sentant ni pluie ni frimas, enchanté, tourmenté, et comme possédé par le démon de mon cœur. »

Caspar David Friedrich. Les âges de la vie (1834)

Caspar David Friedrich. Le moine au bord de la mer (1809)

Moon Rising Over the Sea, 1821 - Caspar David Friedrich

 

Lever de lune sur la mer, 1822, Caspar David Friedrich, Berlin, Staatliche Museum

Une vidéo très intéressante sur le peintre : 

Caspar David Friedrich. Le rivage au clair de lune. (1835-36)

L'Abbaye dans un bois, 1809-1810, Caspar David Friedrich

 

A découvrir avec ce lien, une oeuvre à 360 ° , on a l’impression d’entrer dans le tableau  Le moine au bord de la mer, de Friedrich; impressionnant (la vidéo met un peu de temps).