Les flous d’Otto Schauer -L’été de l’art

 Otto Schauer (1923 – 1985) est un peintre allemand. Il a été initié à  la peinture par Anton Kolig (lui-même formé dans le milieu viennois de Klimt, Kokoschka et Schiele), et par Willi Baumeister. Schauer s’installe à Paris en 1950. Malgré ses liens avec Léger, Hartung et Hélion, il décide de suivre une voie figurative très personnelle scandée par des cycles inspirés des lieux où il a vécu. Marqué par le romantisme allemand, Schauer peint a tempera des paysages (Île de la grande fortune) ou des figures (Nu et montagne, 1966), (source)

0615 051 c (1)

 

Femme et corneille 114 x 195, 1960

ideal au feuillage

 

Image-16

ile tria

image-44

Image-36

potager-pale-1979-13-60x60

portrait-de-therese

28vii1954-24x33

ciel d'edmond

(peintures)

Les huiles de Jeremy Mann – L’été de l’art

 

Jeremy Mann   est un peintre américain né en 1979 connu pour ses paysages urbains sombres et changeants. Mann obtient un diplôme en peinture à l’université de l’Ohio, puis fréquente l’académie d’art de l’université de San Francisco.

« Tout en travaillant sur des panneaux en bois, Mann a souvent recours à la coloration de la surface, l’élimination de la peinture à l’aide de solvants ou encore l’application de larges marques avec un rouleau à encre. Mann s’inspire de la ville de San Francisco. » (source)

"SF17" - 48 x 48 in. - Oil on Panel - April 2019

 

"NYC in Dusty Blues" - 15 x 15 in. - Oil on Panel - March 2019

 

"The Metropolis" - 36 x 36 in. - Oil on Panel - 1/2019

 

 Empire - 42 x 84 inches - Oil on Panel - 7/2016

 

 Evening Storm on Market St. - 60 x 43 inches - Oil on Panel - 11/2014

A Passed Afternoon Storm - 12 x 12 inches - Oil on Panel - Mar-17

"Note in Blue no. 8" - 8 x 10 in. - Oil on Panel - May 2019

 

"Note in Blue no. 9" - 8 x 10 in. - Oil on Panel - May 2019

Repose in Red - 13 x 24 inches - Oil on Panel - Oct-16

Fb 

Son site

Les singes de Gabriel Von Max – L’été de l’art

 

Gabriel Cornelius Ritter von Maxest un peintre austrichien (1840 – 1915).  Ces thèmes picturaux sont l’anthropologie, la parapsychologie et le mysticisme. Il fait partie de l’école de Munich. Darwiniste convaincu, il observe régulièrement des singes qu’il garde chez lui et qui lui servent aussi de modèle.

gabriel-cornelius-ritter-von-max-(1840-1915)-Traviata

Gabriel_von_Max_-_Fegefeuer_(Purgatory)

gabriel ritter von max (czech-german, 1840-1915)

Gabriel Cornelius Ritter von Max

 

Image

Image

The Scholars, Gabriel von Max. Czech (1840 - 1915)

Les peintures de Georges Clairin – L’été de l’art

Un peintre   et illustrateur français, cette semaine :

Georges Clairin est  né à Paris en  mort enIl est connu surtout pour ses portraits de Sarah Bernhardt, Clairin est aussi classé parmi les peintres de l‘art pompier. 

Les portraits de Sarah Bernhardt :

Portrait de Sarah Bernhardt

 

Sarah Bernhardt dans l’Aiglon

[Sarah Bernhardt dans

L’orientalisme :

 

Ophélie

Ophélie - Georges Clairin

Scènes en Europe

Les centaures dans les vagues :

 

Clairin dans son atelier :

Arts d’hiver – 17

Un peintre cette semaine, plus précisément un aquarelliste

Et important, puisque Thomas Girtin (1775 – 1802)  a permis d’établir l’aquarelle comme un art reconnu.

 

le village of Jedburgh , Scotland de Thomas Girtin (1775-1802, United Kingdom) | Reproductions De Peintures Thomas Girtin | WahooArt.com

A noter : durant sa jeunesse, Girtin a été l’ami deJ. M. W. Turner.

Thomas Girtin, ‘The White House at Chelsea’ 1800

 

 

Girtin, Thomas: La Porte St. Denis, Paris

La Porte St. Denis, Paris, watercolour on paper by Thomas Girtin, 1800; in the Victoria and Albert Museum, London

 

Girtin, Thomas: Kirkstall Abbey, Yorkshire—Evening

Kirkstall Abbey, Yorkshire—Evening 1801; in the Victoria and Albert Museum, London. 

Girtin, Thomas: Distant View of Whitby, Northumberland

intérieur de l abbaye de tintern en regardant vers la fenêtre de l ouest de Thomas Girtin (1775-1802, United Kingdom) | Reproductions De Qualité Musée Thomas Girtin | WahooArt.com

Lindisfarne de Thomas Girtin (1775-1802, United Kingdom) | Reproductions D'œuvres D'art Thomas Girtin | WahooArt.com

L’automne en images et en musique – 24

Des portraits de femmes, cette semaine ! Ils sont signés du peintre Charles Edward Perugini 1839 – 1918

Carlo Perugini est né à Naples, mais a passé son enfance en Angleterre. Il est retourné se former  en Italie  par Giuseppe Bonolis et Giuseppe Mancinelli, puis à Paris par Ary Scheffer. Il est devenu un protégé de Lord Leighton. 
Il a épousé la plus jeune fille de Charles Dickens,  Kate Macready Dickens., elle-même une artiste qui a continué sa carrière.

.

Portrait de Kate, une jeune femme pleine d'intelligence et de ressources artistiques.

Ses portraits sont liés à l’esprit pré-raphaélite

 

 

 

Peinture de : Charles Edward Perugini

 

Peinture de : Charles Edward Perugini

Peinture de : Charles Edward Perugini

 

Peinture de : Charles Edward Perugini

Peinture de : Charles Edward Perugini

Peinture de : Charles Edward Perugini

 

L’automne en images et en musique – 22

Retour à l’illustration et à la peinture, avec un artiste hongrois du début du XXème siècle, qui travailla beaucoup à Paris, Attila Sassy, dit aussi Aiglon. (la wiki est en allemand ou en hongrois , mais on peut activer la traduction)

 

Art Deco, Tango

 

Né à Miskolc, en Hongrie en 1880,Elemer Attila Sassy ( Attila Szabo Sassy , alias Aiglon ) était l’un des premiers partisans du cloisonnisme, attiré par l’art égyptien ( en particulier, par la divinité Isis). Il a exposé à Paris. Il a utilisé une variété de techniques, des peintures à l’huile, des dessins au fusain et à l’encre, etc… Sa dernière exposition remonte à 1943. En 1963, il  fit don de nombreuses peintures au musée Herman Otto à Miskolc. Il est mort en 1967 et est enterré à Budapest. 

 

L’automne en images et en musique – 20

Pendant que le ciel tente de nous noyer sous une pluie quasi torrentielle ( à 14h, on pouvait croire qu’il était plus de 18 h !), je poursuis cette vadrouille dans mes découvertes ou redécouvertes artistiques.

 

Cette semaine, le peintre est tchèque : František Kupka (dit François Kupka).

La voie du silence, par František Kupka

Né le 22 septembre 1871 à Opočno en Bohême Orientale (région de l’actuelle République Tchèque) il reçoit d’abord une formation artistique aux Beaux-Arts de Prague en 1884 qu’il poursuit à Vienne en Autriche. Il s’initie à la même période à la philosophie, la littérature, l’histoire naturelle ou encore l’occultisme.

Il compte parmi les pères de l’abstraction avec Vassili KandinskyGino SeveriniPiet MondrianKasimir MalevitchAuguste Herbin et Robert Delaunay. 

Durant ses quatre-vingt-cinq années de vie, il aura vu de nombreux bouleversements de l’art, du symbolisme au pop art, en passant par l’impressionnisme, le cubisme, et bien sûr l’art abstrait, mais il aura toujours voulu garder son indépendance, sa liberté par rapport à tous les grands « -ismes » de l’Art.

Il meurt à Puteaux en 1957.

(source)

 

Babylone, 1906 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com
Babylone 1906

Elogio de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

 

 auto portrait avec épouse, 1908 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

Autoportrait avec son épouse

 

cathédrale, 1913 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

Cathédrale

Conte de pistils et étamines 1 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

 

Espaces animés de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com

Le Idol Black résistance , 1903 de Frantisek Kupka (1871-1957, Czech Republic) |  | WahooArt.com