Premières lignes – 30 juin

En retard encore, pour mes premières lignes. Les voilà tout de suite :

« Gemmen Effrida s’agenouilla sur les dalles froides du temple, parmi ses compagnes Robes Grises, qui chantaient les louanges de la Déesse et contemplaient le Coeur de la Puissance, représentation matérielle de la Déesse Radieuse, centre efficace de tout culte rendu en ce lieu. Elle se sentait autant chez elle dans le Grand Temple de Merina qu’en tout autre endroit de la terre et n’éprouva aucune difficulté à se plonger dans la transe-prière. « 

« Tigre, feu et flamme, voilà un titre étrange pour ce roman de fantasy signé par trois grandes autrices du genre  : Marion Zimmer Bradley ( Ténébreuse ; les Dames du lac)  Mercedes Lackey (Les Hérauts de Valdemar) et Andre Norton ( Les aventuriers du monde magique). En fait,  « Tiger, tiger, burning bright » se réfère à un célèbre poème de William Blake  » The tyger » .

Ici, la Maison du tigre est la maison régnante de Mérina, centrée autour de trois personnages féminins  qui vont lutter contre un envahisseur, un empereur aidé par un terrible nécromancien. Pour cela, le trio va s’appuyer sur les pouvoirs de la magie et de la religion. Elles trouveront  un allié  chez le propre fils de l’empereur …

Si le thème est classique, les personnages et les points de vue sont assez bien définis. Par contre, il ne faut pas s’attendre à être surprise :  la plupart des « rebondissements »  sont prévisibles  à l’avance. Ceci dit, le roman se lit assez bien avec un gros bémol à cause des points de suspension placés étrangement un peu partout (et n’importe comment). De même, certaines tournures de phrases paraissent assez bancales parfois (la traduction  peut-être ?).
Mais on ne s’ennuie pas ; il y a de l’action.
Je suis toujours un peu mitigée à propos des collaborations de Bradley avec d’autres collègues ; il en ressort rarement des oeuvres bien faites — comme pour  le Cycle du Trillium co-écrits par Bradley et Norton (entre autres), une saga bien inégale, par ex.

Tigre, feu et flamme par Zimmer Bradley

 

Résumé :   Merina est gouvernée avec sagesse par les trois femmes de la Maison du Tigre : la reine Lydana ; Adèle sa mère ; et Shelyra, sa nièce. A part quelques conflits avec contrebandiers et pirates, la cité n’a jamais connu la violence. Aussi, devant l’armée toujours victorieuse d’un empereur avide de conquêtes, Lydana décide de se soumettre. Hélas, malgré de belles promesses, la ville est bientôt livrée aux mercenaires d’un général sadique et aux serviteurs d’un mage monstrueux qui veut s’emparer des trois souveraines… Amours, combats, suspense et sortilèges : Merina va devenir le théâtre d’une guerre sans merci entre Lumières et Ténébres.

Les blogueurs et blogueuses qui y participent aussi :

• Au baz’art des mots
• Light & Smell
• Les livres de Rose
• Le monde enchanté de mes lectures
• Cœur d’encre
• Les tribulations de Coco
• Vie quotidienne de Flaure
• Ladiescolocblog
• Selene raconte
• La Pomme qui rougit
• Les lectures d’Emy
• Aliehobbies
• Ma petite médiathèque
• Pousse de ginkgo
• À vos crimes
• L’univers de Poupette
• Le parfum des mots
• Chat’Pitre
• Les lectures de Laurine
• Lecture et Voyage
• Eleberri
• Les lectures de Nae
• Claire Stories 1, 2, 3
• Tales of Something
• Read For Dreaming
• Ju lit les mots
• Illie’z Corner

3 réflexions sur “Premières lignes – 30 juin

  1. Pingback: Challenge de l’Imaginaire – 2020 | Lady Butterfly & Co

  2. Pingback: Premières lignes #222 – Ma Lecturothèque

  3. Pingback: Premières lignes #223 – Ma Lecturothèque

Laisse un com, ne sois pas timide

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s